Confidences du jour

Je pourrai vous faire la liste de mes emmerdes, tracas, tuiles, doutes, échecs.
Je me roulerai dedans, m’en enduirai tout le corps en me disant « tu grandis au travers de ces épreuves, tu évolues. Respire tu vas y arriver et un jour tu en seras reconnaissante. C’est la vie ma pauv’Lucette, c’est ainsi fait »

Et ben MERDE ! Non !

Le but de la vie ce n’est pas d’évoluer !
C’est d’Être. Point !
Juste Être.
Parfois pleine d’entrain, parfois déstabilisée, parfois sereine, parfois en stress, parfois aimante, parfois sauvage, parfois heureuse, parfois gavée….

Juste accepter d’Être celle que je suis à cet instant sans vouloir en changer. Tout passe, tout se transforme alors pourquoi s’épuiser à vouloir « comprendre », « grandir », « évoluer »…

Est-ce que la vague passe son temps à analyser sa puissance, son va et vient, son rythme, sa hauteur ?
Elle EST. Inconstante. Impermanente.

Est-ce que le pin parasol passe sa vie à regarder le chêne liège, à se dire que ce serait pas mal d’arriver à faire une écorse aussi épaisse qui résiste au feu ?
Il EST. Droit. Majestueux.

Est-ce que la fourmi passe ses journées à tenter de se fabriquer une vie de cigale, insousciente et légère ?
Elle EST. Structurée et patiente.

Alors aujourd’hui je décide juste d’Être.
Et vous savez quoi ?!
En l’écrivant je sens tout mon corps se détendre !
Outchhhh ! Toute cette énergie que je libère !
L’espace s’ouvre.

Je SUIS.

Bon week-end jolis vous.

SylVie

sylvie thaon être soi développemement personnel coaching thérapie psychothérapie coach artthérapie fréjus saint raphael var gts concept thérapies brèves hypnose eft emdr évoluer grandir

 

Publicités

Osez passer le pas, dans le confort de chez vous

Coaching therapie breve gts concept frejus saint raphael var artherapie  skype telephone whatsappLes consultations peuvent se faire en cabinet à Escale de santé à Fréjus mais aussi par téléphone, via Skype et Whatsapp.

Cet accompagnement est destiné aux adultes, enfants et adolescents désireux de déposer leurs « valises », de dépasser leurs blocages, de révéler leur potentiel et de mettre leur énergie créatrice au service de la réalisation de leur Être.

⭐ Suivre un coaching permet de :

– réguler ses émotions et surmonter des chocs post-traumatiques : hypersensibilité, séparation, maladie, licenciement, deuil, dépendance, accident, agression…

– dépasser ses blocages en se libérant des programmes qui limitent : phobie, angoisses et peurs diverses, croyances, loyautés, conditionnements…

– générer de nouvelles énergies et développer de nouveaux potentiels : confiance et estime de Soi, motivation, entrain, créativité, enjouement, autonomie, persévérance…

– installer les programmes qui permettent de réaliser les changements et transitions de vie que vous appelez de vos vœux ou qui s’imposent à vous (déménagement, projet perso ou pro, entretiens, examens, accouchement, retraite…)

⭐ Dans ma pratique j’associe :

– La thérapie brève GTS Concept® permet une régulation émotionnelle et une déprogrammation des empreintes post-traumatiques. Ces techniques sont simples, rapides et efficaces.

– La thérapie créative (mandalas créatifs, écriture intuitive, contes métaphoriques…) au service de la réalisation de l’Être intuitif, créatif et pétillant que vous êtes.

– La relaxation profonde et créatrice (yoganidra) harmonise sur les plans physique, mental et émotionnel, elle permet une régénération en profondeur et soutien la réalisation des changements désirés.

Au plaisir de vous accompagner, vous et vos enfants ❤

Tarifs :

Séance de coaching 75€ la séance d’1h30 (50€ de l’heure)

Forfait de 5 h : 240€ au lieu de 250€

Forfait de 10h : 450€ au lieu de 500€

Prise de rdv au 06.37.36.51.34

Le programme du mois d’avril

Programme TSP Coaching sylvie thaon thérapie brève gts concept art thérapie psychologue fréjus saint raphael var skype yoganidra relaxation créativité conférence enclencher le changement atelier intention creatrice.jpg🌟 Séance de YogaNidra en groupe au studio HappyNess Yoga 
Lors de ces séances nous prenons appui sur le corps, en le laissant retrouver son équilibre, devenir tranquille, conscient et éveillé, au bord du sommeil. Vous quittez l’agitation extérieure et/ou mentale pour aller à la rencontre de votre intériorité et créer vos intentions pour le mois à venir. Vous repartez avec l’enregistrement de la séance de Yoganidra.
Tarif : 15€/personne
Samedi 6 Avril de 9h30 à 11h30
Billets ici https://www.billetweb.fr/seance-de-yoganidra-chez-happiness…

🌟  Séance de YogaNidra en groupe, par Skype (max 5 pers)
Lors de ces séances vous vous préparez à une belle nuit régénérante en harmonisant les plans physique, émotionnel et mental.
Tarif : 20€/personne
Mardi 16 Avril de 20h30 à 21h30
Billets ici https://www.billetweb.fr/seance-de-yoganidra-par-skype

🌟  Conférence « Prenez un nouveau souffle, enclenchez le changement »
Du rêve à la réalité, comment concrétiser ses projets ?
Vendredi 19 Avril de 19h à 20h
Entrée libre

🌟  Atelier pratique « Poser ses intentions créatrices »
Des exercices de coaching ludiques et créatifs vous permettront de créer votre vision et de définir vos intentions créatrices.
Tarif : 50€/personne
Samedi 27 Mars de 9h30 à 12h30
https://www.billetweb.fr/atelier-enclencher-le-changement

Info pratiques
Escale de santé (Cabinet) : 30 avenue de Port Fréjus – Fréjus
Studio HappyNess – Sophro yoga : 82 Avenue de Verdun – Fréjus

– – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Et bien sûr toujours les consultations au cabinet, par téléphone, Skype et WhatsApp

Coaching
Thérapie brève GTSConcept
Thérapie Créative
Relaxation

Adultes – Enfants -Adolescents

Inscriptions et rdv au 06.37.36.51.34

La vie est un jeu…de l’oie ?

la vie est un jeu coaching développement personnel thérapie breve gtsconcept fréjus saint raphael var skype art thérapie psychologue etre soi

Bon reprenons la conversation d’hier.

– Ah ben quand même !!

– Hihi, dis moi d’abord… Comment s’est passée ta journée avec ta figurine l’égo ?

– Original disons… par moment on s’est bien marré mais par moment faut avouer que ça frictionnait un peu entre elle et moi !

– Et vous avez fait comment ?

– En vrai de vrai je me suis dit que j’étais le chef d’équipe et qu’en bon manager c’était à moi de trouver une solution. Je me suis donc d abord posé, j’ai respiré et j’ai observé les tensions et les sensations.

– Et ?

– Et ça allait déjà mieux 😂 Je me suis ensuite demandé de quoi j’avais besoin et comment je voulais que l’histoire se déroule.

– Et ?

– Et après j’ai pu en parler à ma figurine et nous avons pu ensemble trouver le meilleur accessoire pour la suite de l’histoire.

– Et ?

– Et le jeu à repris et on s’est bien marré ! J’ai réutilisé la même recette à plusieurs reprise et à chaque fois aprés s’est reparti de plus belle ! Finalement c’est simple !

– Simple comme un jeu quoi ! 😜

– Tu fais bien d’en reparler tiens ! Alors ton histoire de « la vie est un jeu » gniagniagnia gniagniagnia…. Je t’écoute. Qu’est-ce que t’as encore dans ta tête ??!!

– C’est simple je suis persuadée que la Vie est un jeu.

– Tu trouves pas qu’il est un peu pourri ton jeu par moment ?

– C’est pas le jeu. C est les parties. Y a parfois des parties où tu as envie de foutre en l’air le plateau de jeu, où tu as envie d’envoyer valdinguer le mauvais joueur d’à côté ou celui qui se marre à l’idée que tu as tout perdu mais c’est pas le jeu c’est juste une partie !
Et puis après une nouvelle partie arrive, tu gardes les joueurs avec qui tu te marres bien, tu vires ceux qui n’aiment pas jouer comme toi, tu en rajoutes de nouveau et la partie prend une nouvelle saveur !

– Oui c’est vrai.

– Ce qui n’empêche pas sur un coup de dés de tomber sur la case « prison », « retour à la case départ » ou sur celle « recul de 3 cases » c est pas pour autant que tu vas perdre.

– Exact en 1 coup de dés je peux aussi tout remonter.

– Aussi.

– Enfin parfois on a l’impression que c’est impossible

– Et pourtant…

– Oui même quand ça à l’air joué un coup de dés peut me relancer

– Et tu retrouves alors l’envie de jouer.

– Graaave !

– Et tu te dis alors que t’as bien fait de pas tout envoyer valdingué

– Hihi ouhais c’est sûr !

– Et si tu expérimentais pendant quelques jours ? Ça te dit ? On se retrouverait en fin de semaine et tu me raconterais. T’es ok ?

– Carrément oui !

– Alors rdv pris pour vendredi. Tu vis ta semaine comme si tu jouais au jeu de l’oie avec ta figurine l’égo et on s’en reparle.

– Ok. Attends j’ai une question !

– Oui ?

– C’est quoi le but du jeu ? Non attends ne dis rien ! Je verrai bien.

– Parfais. A Dimanche donc !

Et toi lecteur tu joues le jeu aussi ?

Belle partie jolis vous 

SyLVie

L’égo ou Légo ?

sylvie thaon la mort de l'égo personnalité développement personnel spiritualité coaching de l'être être soi fréjus saint raphaël var consultaion psychologue art thérapeute gtsconcept thérapie brèveBon, bon, bon… Parlons de l’égo. Vous savez ce méchant égo qu’il est de bon ton de maîtriser, de faire taire voir même de tuer ! 44 ans que j’essaie de comprendre ce concept et 44ans que ça me met en contrainte dés que je partage sur ce sujet tant ça ne résonne pas avec moi. T’as qu’à voir : quand tu me dis l’égo… je pense Légo 😂 Et je viens de me rendre compte que c’est loin d’être idiot !
Allez viens te promener dans ma tête que je t’explique comment je vois les choses 😜

Imagine une petite figurine à qui, au fil du temps, tu rajoutes des accessoires plus ou moins lourds. Accessoires suggérés par tes amis, ta famille, tes ancêtres, la société…
Oui, oui j’ai bien dit que c’est toi et non eux qui rajoutent. Eux ils proposent, toi tu mets. Heureusement pas tout mais quand même beaucoup ! Tu veux tellement que ta figurine sois jolie, aimée, forte et acceptée !


Et plus tu en rajoutes moins tu la reconnais et surtout plus c’est lourd et complexe d’utiliser tous ces accessoires équitablement pour qu’aucun se sente inutile. Tu les gardes, même si t’en veux plus, pour être fidèle à la règle « aucasoù » que tu portes aussi avec tellement d’autres règles.

C’est bon tu as l’image ? Tu sens combien la figurine se sent lourde et perdue ? Peut être même en colère aprés toi pour l’avoir tant chargé ? Ah et même triste à y regarder de plus prêt, triste quand elle se regarde dans la glace tellement elle a la sensation de plus savoir qui elle est sous tous ces accessoires.

– Pourtant, me diras-tu, elle a le choix ! Pourquoi elle prend tout ce que je lui donne ?
– Par peur de te décevoir, peur de ne pas être aimée, peur de manquer…

– Mais je l’aime ccomme elle est !

– Alors pourquoi lui as-tu mis tout cet attirail ?

– Par peur qu’elle ne soit pas assez équipée, peur qu’on ne l’aime pas tel qu’elle est, peur qui lui manque un truc un jour…

– Pourtant tu m’as dit que tu l’aimais comme elle était ?

– Ben oui mais ça veut pas dire que j’ai pas peur pour elle !

– Au départ est-elle solide ?

– Ah ça oui ! C’est incassable une figurine Légo !


– Et maintenant qu’elle a tous ces accessoires ?

– Ben c’est lourd, elle est perdue, elle et triste et elle m’en veut !

– Ok. Peux- tu envisager de déposer à ses pieds tous les accessoires, la regarder droit dans les yeux, lui dire combien tu l’aimes et combien tu reconnais sa force et sa puissance, que tu lui fais confiance, que tu sais au plus profond de toi qu’elle est parfaite comme elle est, tu peux lui dire ?

– Je t’aime, je reconnais ta force et ta puissance, je te fais confiance, je sais au plus profond de moi que tu es parfait.e 


. T’engages-tu as lui faire confiance pour faire le tri dans les accessoires qu’elle veut garder et ceux qu’elle ne veut plus, pour choisir l’accessoire dont elle a besoin selon les moments de la vie ?

– Euhhh faudrait pas non plus qu’elle foire mon histoire !

– Partage-lui ton histoire, elle en première ligne, elle voit bien souvent des choses que tu ne vois pas, sa vision est précieuse pour le bon déroulé de l’histoire, si elle sait où vous allez elle pourra participer et contribuer, faire des choix éclairés et s’amuser vraiment avec toi.


– Ah oui cool ! Ça me va mieux ça ! Donc… Je m’engage à faire équipe avec toi dans cette aventure, à te faire confiance pour faire le tri dans les accessoires et à te fournir l’accessoire dont tu as besoin selon les moments du jeux en accord avec toi.

– Et maintenant qu’est-ce qu’il se passe ? Elle fait quoi ? Elle dit quoi ?

(Et toi lecteur que fait-elle, que dit-elle ta figurine ?)

Pour moi, dans mes ressentis, l’égo n’est pas mauvais ou à contraindre. Il ne demande qu’à être libéré de ce que nous lui faisons porter. C’est un travail d’équipe. Et plus nous le libérons plus il se rapproche de nous, notre Être et plus nous avançons librement et joyeusement dans la Vie. Le jeu de toute une vie en fait 😜

Ah oui parce que selon moi la Vie c’est un jeu pas un travail « sur soi » 😉 


– Euhhh et ce serait quoi le but du jeu ?

– Oulaaaa… ça fait long là ! C’est assez pour aujourd’hui, la suite demain !

– Pfff

– Hihi respiiire et va t’amuser avec ta figurine 

– Je peux ? Je peux ?

– Ouiii ! La vie est un jeu !!

Belle journée jolis vous 

SyLvie

Replay du FacebookLive – Qui a les clefs du bonheur ?

Qui a les clefs du bonheur ? Ressources, expérimentations et partages à la rencontre de vos clefs du bonheur !

Installez-vous confortablement au calme…
Offrez-vous cet espace.
Tisane, bougie, plaid, feu de cheminée pour les plus chanceux, papier, crayons et rejoignez-moi dans mon salon pour cette soirée spéciale 

Au plaisir de partager avec vous 🙏

Authentique

authentique parentalité bienveillante imparfait être soi coaching thérapie fréjus saint raphaël var skype sylvie thaon.jpgCe matin j’ai reçu une photo qui a réveillé chez moi ma fibre 🤬. Même trés trés 🤬😡🤬

Vous avez déjà vu et peut être même partagé ce genre de message :
 » Je suis une mère
Je dois sourire même quand je suis triste 
Je dois consoler même quand c’est moi qui ai besoin d’être consolée
Je dois être forte même quand ma force est à sa fin
Je dois rire même quand j’ai envie de pleurer
Je dois travailler même quand je suis fatiguée
Je dois être prête pour mes enfants même quand je suis malade »

Texte qui peut se décliner à l’infini d’ailleurs « je suis un père.. je suis un.e grand.e frère/sœur… je suis grand-mère/père…. »

Et là comment dire… MERDUM !!!!
Le changement vient de chacun de nous, si nous continuons à véhiculer fièrement ce genre d’injonctions qui nie TOTALEMENT l’Être que nous sommes comment espérer élever des enfants libres et authentiques ?

Oublie les « je dois » et les « il faut ». Sois juste toi.

Pleure quand tu en as besoin
Repose-toi quand tu en as besoin
Soigne-toi quand tu en as besoin
Donne-toi l’espace

Sois juste toi
Imparfaitement parfait.e

C’est le plus beau des cadeaux que tu puisses TE faire
Et le plus beau des cadeaux que tu puisses faire à tes enfants et à l’humanité toute entière.

Quand nous nous donnons l’autorisation d’être authentique nous arrêtons de mentir à nos enfants et nous les libérons du poids du paraître.
Les enfants (et nous aussi avant) ont cette authenticité, ce n’est pas la force de l’enfance, c’est NOTRE force, à tous enfants comme adultes. Pourtant nous l’étouffons par nos « il faut, nous devons, ça ne se fait pas… »

Et nous finissons par n’être plus qu’une pâle copie de nous-même tellement nous nous sommes contraint, tellement nous avons nié notre être authentique.

Sois juste toi
Imparfaitement parfait.e
Cris, ris pleure, chante…
Peu importe.
Sois juste toi
Imparfaitement parfait.e

Authentique.

Belle semaine jolies âmes.

SylVie

Cas désespéré ?

sylvie thaon coaching thérapie développement personnel accompagnement au changement art thrapie consultation fréjus saint raphaël téléphone skype var.jpgIl y a quelques jours une collègue thérapeute me dit « toi t’aime les cas désespérés ».
Je n’ai pas compris cette phrase.

Hier, au téléphone avec une nouvelle cliente j’ai compris ce que je n’avais pas compris 🤣

La cliente me dit « et maintenant que je vous ai brossé le tableau que pensez vous de mon cas ? Il est désespéré ? »

Ce à quoi j’ai répondu spontanément :
Aucun cas n’est désespéré.
Aucun.

Pour chacun il existe un chemin de guérison. De guérison émotionnelle, physique, spirituelle peu importe. Chacun met son cap.
Et tous cheminent et s’allègent.

Y compris quand un diagnostic a été posé par les médecins (évolution de la maladie, pronostic vital, souffrances futures…), un thérapeutes, un voyant…
Y compris quand un drame absolu est survenu.
Y compris quand un lourd passé vibre encore
Le diagnostic, le drame, le passé sont accompagnés de lots de peur, de tristesse de colère de rancœur, de doutes… Normal. C’est ok.

Ensuite nous avons le choix.
Soit nous nous laissons emporter par la vague et nous donnons aux médecins, aux thérapeutes, à nos proches, à la vie le pouvoir de nous guérir.

Soit nous gardons le pouvoir de choisir comment nous voulons vivre et ce que nous voulons ressentir et vibrer.
En vrai c’est loin d’être si binaire. Nous oscillerons entre l’un et l’autre au grés des vagues émotionnelles. Et c’est ok. C’est la Vie.

Déjà évacuons un truc. Je vais être crue. Je vous préviens 😛 Mais un rappel s’impose :
Nous allons mourir. Tous.
C’est pas un scoop. On le sait depuis la naissance. Alors plutôt que de rester tétanisé, les yeux sur la bannière fin, observons ce que ça réveille chez nous et décidons que ce qui importe c’est comment nous voulons vivre.

Et si le but de la vie c’était simplement de parcourir le chemin de plus en plus en conscience, légèrement et joyeusement. Et d’avancer, de chuter, de se relever plus grand, de trébucher, d’apprendre, de surfer, de boire la tasse….

Oui il y a des vagues, des tsunami même. Chacune de ces vagues peut nous faire couler. A pic. Elles peuvent aussi nous rendre plus grand, plus léger, plus fort, plus conscient.

Qui sait le chemin que nous sommes capable de parcourir et comment ? Personne. Ni la science, ni ni un médecin, un thérapeute, un rebouteux, ni la vie, ni nous à cet instant.

Alors oui j’ai compris grâce à cette cliente.
J’ai compris et j’ai surtout pu mettre des mots sur mon ressenti profond.
Aucun cas n’est désespéré.
Chez chacun il y a de fabuleuses choses à explorer, à expérimenter, à libérer.
Ce chemin que nous faisons chacun à notre manière est le plus beau des cadeaux que nous nous faisons à nous-même, à nos proches et à l’humanité toute entière.

Voilà pourquoi j’aime tant accompagner les gens qui pensent être (ou que d’autres estiment qu’ils sont) des « cas désespérés ».

Et pssttt approche-toi… Je vais te dire un secret… J’ai un pouvoir magique… A la seconde où je rencontre une personne je vois en elle cette étincelle de vie qui fait d’elle un Être unique et exceptionnel. Cette étincelle qui ne demande qu’à briller et à la guider vers la réalisation de son plein potentiel. Quelque soit son âge, son état de santé, ses handicaps, son passé.

Souvenez-vous :
Nous sommes uniques et exceptionnels.
Vous êtes uniques et exceptionnels.
Si ! Même toi qui me lit !
Nous avons un fabuleux potentiel.
Vous avez un fabuleux potentiel.
Si ! Même toi qui me lit, j’ai dit !
Et il est toujours temps de s’alléger et de briller. Toujours.

Kifs & Gratitude & Kiss

SylVie

Pour suivre tous mes posts abonnez-vous et pour en avoir encore plus rendez-vous sur ma page facebook !

Passer du tais-toi au t’es toi

hyperactivité trouble de l'attention coaching thérapie brève relaxation yoga nidra enfant sylvie thaon fréjus saint raphaël varJe reçois en consultation de plus en plus d’enfants diagnostiqués hyperactifs dont certains sous Rétaline… auquel AUCUN autre suivi n’est proposé ! « Prend ton cachet et tais toi » !
Quelle tristesse alors qu’il y a temps de choses a faire pour qu’enfin l’enfant puisse être lui-même, passer de « tais-toi ou t’es toi » 

L’article qui m’a inspiré ce post  reflète au mot prés tous mes ressentis et mon approche. les troubles de déficit de l’attention ou hyperactivité ne sont ni une maladie ni une fatalité, juste des symptômes, l’expression d’un mal être et l’occasion d’un magnifique chemin d’évolution pour ces enfants (et adultes) aux potentiels si riches et pour leurs proches !

Déjà leur expliquer le fonctionnement de leur cerveau (souvent des rois de la pensée en arborescence  ) , des émotions, de la mémorisation de façon ludique leur permet de mieux se comprendre et aux parents d’interagir plus facilement avec eux.

Leur faire expérimenter des outils qui vont leur permettre de se centrer, de développer leur attention, leur donner des techniques de régulation émotionnelle…

Les accompagner pour qu’ils retrouvent la confiance, estime d’eux-même.

Les aider à passer du statut de malade, de « cas » qui ôte à l’être son pouvoir de « guérison » (au sens large tant physique, que psychique ou émotionnel) à celui d’être qui a le pouvoir d’évoluer et d’ainsi pouvoir exprimer ses pleins potentiels.

Chaque enfant a du génie, le tout est de leur permettre de l’exprimer. Les enfants sont des diamants, ceux-là y compris !!!

Je suis émerveillée à chacune de mes rencontres avec eux ! Et, comme avec les adultes d’ailleurs, ce que je vois chez eux en premier c’est leurs fabuleux potentiels, et c’est de là et en s’appuyant sur ce trésor que nous pouvons avancer main dans la main, enfant/parents/fratrie et thérapeute.

Extraits l’article pour celles et ceux qui ne veulent pas cliquer dessus (peut-être qu’aprés ça vous donnera envie de tout lire, il est EXCELLENT 😉)

Et si l’hyperactivité n’existait pas? Et si cette maladie n’était qu’une série de symptômes – agitation, déconcentration et impulsivité – artificiellement réunis par les industries pharmaceutiques pour faire du chiffre? Cette thèse, qui n’est pas inédite, est défendue avec force détails et arguments par le psychiatre et psychanalyste français Patrick Landman dans «Tous hyperactifs?»,

Il faut distinguer deux choses. Les constructions médico-sociales à large échelle et la souffrance des individus.

La Ritaline dope les neurotransmetteurs, mais elle ne guérit pas.

La psychothérapie classique donne de bons résultats, ainsi que les thérapies de groupe, la psychomotricité ou l’art-thérapie.

Que votre journée soit, belles âmes

Kifs & Gratitude & Kiss

SylVie

 

PS :  pour suivre tous mes posts pensez à vous abonner et pour en avoir encore plus rendez-vous sur ma page facebook