Dis tu savais que les arbres sont bons pour notre cerveau ?

Quand tu commences à sniffer des plantes c’est que ton cas est préoccupant j’crois bien….

Délicieuse journée joli toi

Sylvie
⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #pleinpotentiel #potentielcreatif #intelligenceemotionnelle #neurosciences #neurosciencesaffectives #neurosciencescognitives #neurosciencesemotionnelles #neurosciencescomportementales #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer

C’est l’histoire

Juin 2020. Sortie de confinement. Ma collègue ostéopathe reçoit un monsieur en consultation. De mon côté j’ai un battement de 30 minutes avant l’arrivee de ma cliente, j’en profite pour me poser.
Ma collègue passe la tête à la porte et me dit « euhhh je crois que le monsieur c’est pour toi » Étonnée je lui réponds que non c’est une femme mon prochain rdv. Elle se reprend « non, il est venu me voir moi mais en fait je pense que c’est toi qu’il doit voir. Je lui ai parlé de toi. T’as 5 minutes pour le rencontrer ? »
Intriguée j’accepte.

Rentre un grand monsieur, élancé, d’un âge certain et un peu surpris de la tournure de son rdv. Il m’explique qu’il a perdu le goût de vivre, que plus rien l’anime lui qui aimait tant lire, la nature et écrire. Il me rajoute qu’avec cette histoire de COVID il a développé de l’anxiété et qu’il reste chez lui le plus clair de son temps. « Et à 86 ans (oui 86 ans !!) c’est pas une vie ! Autant tirer sa révérance  » me lance-t-il du bout des lèvres en rajoutant « Vous croyez que vous pouvez faire quelque chose pour moi ? Vous savez j’ai jamais vu de psy ou de truc dans l’genre de ma vie, de mon temps c’était les fous qu’on envoyait chez les psy, le prenait pas mal hein ? »
Je souris et le rassure : « promis je ne le prendrais pas personnellement 😁 »

Et je lui demande depuis quand il a perdu le goût de vivre, ce qu’il faisait avant ça… Bref je tâte le terrain 😉 Quelques pistes commencent à se dessiner : maison secondaire devenue trop difficile à entretenir, confinement à l’appartement de sa compagne en ville, loyauté familiale envers la maison de famille et le frangin, absence de nouveaux projets, voyages annulés cause pandémie….

Je lui explique les mécanismes de la motivation, le besoin de sens… et il choisit de prendre un rdv.
Il revient la semaine suivante et à peine arrivé me lance  » ah j’ai refléchit depuis notre discussion et je sais depuis quand j’ai perdu le goût de vivre ! Ça remonte à un an à peu prés, depuis le printemps 2019. »
« Ah et que s’est-il passé ce fameux printemps ? »
Silence.
Pour l’aider je lance des appats : dans votre vie amoureuse , dans votre vie familiale , votre santé, à Fréjus, à la maison de campag… » « ah oui !!! C’est là où les problèmes avec la maison ont commencés !! Il y a eu des glissements de terrains par chez nous et la maison de mon frère et la mienne ont été touchées. Depuis c’est la galère entre les experts, les assurances, les entrepreneurs et mon frère qui a du mal avec la paperasse je m’en sors plus ! Et c’est sans compter l’entretien de cet immense terrain et de cette piscine dont je ne me sert jamais ! Je suis fatigué ! »

-Pourquoi ne vendez-vous pas ? »

-Impossible se sont des maisons familiales, ça fait 5 générations qu’on a ces terres ! »

-Vos neveux (lui n’a pas d’enfant) sont interressés par les biens? »

-Pensez-vous donc ! Ils ont leur vie, leurs maisons et puis c’est bien trop loin de leur travail »

-Alors pourquoi le conserver ?

-Mes aieuls se sont saignés pour créer ce patrimoine et puis j’aime cet endroit

-Ok et qu’aimez-vous dans cet endroit ?

-Les arbres, entendre les oiseaux, mettre les mains dans la terre, sentir l’odeur de l’humus… mais bon ça fait loin maintenant, c’est moins facile de conduire avec l’âge.

-Et si vous trouviez par ici un bien avec des arbres, des oiseaux, où vous pouviez jardiner et humer la nature ?

-Roooo ce serait parfait ! Enfin pas une maison, un appartement avec un beau parc et une grande terrasse qui donne dessus. Au moins je profite de tout sans me fatiguer ! Depuis le temps que ma femme veut déménager elle risque d’être surprise !

Nous avons libéré les liens de loyauté, fait un deuil anticipé de la maison de famille, travaillé sur la ligne du futur et en visualisation et il est repartit le coeur léger et la tête remplie de projets. Rdv était pris pour 3 semaines aprés.

Le jour du rdv arrive Mr Jean s’installe et m’annonce tout de go « je suis venu juste pour vous donner des nouvelles et vous dire que notre collaboration n’est plus nécessaire. Tout de suite en sortant du rdv j’ai fait le tour des agences et j’ai parlé à ma femme. Elle est enchantée par l’idée. Et vous aviez raison : mon frère aussi n’en peut plus de sa maison de famille, il la gardait pour ne pas me faire de peine, alors on a décidé de mettre nos deux biens en vente dés le mois prochain, on attend la fin des travaux. Et vous savez quoi ? Je me suis pas remis à écrire mais j’ai ressorti mes vieux vinyl et je me régale à les écouter sur mon sofa, ils me font voyager ! »

  • Et bien ! Vous avez pas chômé !!
  • Ben à mon âge vaut mieux pas trop attendre pour vivre
  • J’aime la formule. Merci d’avoir pris le temps de venir me faire un retour et de me donner ses belles nouvelles. C’est un plaisir de vous voir si pétillant.
  • C’était la moindre des choses ! Dites tant que je suis là je peux vous parler d’un truc qui me chiffonne avec ma compagne ? Je sais pas comment faire.
  • Évidemment vous pouvez. Je vous écoute…

Et nous voilà embarqué dans une séance sur le thème de l’amour et de la communication sous couvert d’histoire d’héritage et de donnation. Mais ça c’est une autre histoire 😉 A la fin de la séance nous nous sommes salués chaleureusement aussi heureux l’un que l’autre de s’être croisé dans nos vies et Mr Jean m’a lancé un « Encore merci et adieu coach ! » d’un air taquin.

Et vous, avez-vous le goût de vivre ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? Votre vie en est-elle assez remplie ?

Et souvenez-vous, quelque soit votre âge : mieux vaut pas trop attendre pour vivre 😁

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com


Précision : les cas ici contés sont simplement inspirés de plusieurs personnes, ce n’est jamais l’histoire unique d’une personne, secret professionnel et respect oblige 😁. Les situations, dates, noms, pathologies et lieux ont été modifiés

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #uneviequiadusens #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Confidences

Je compte tout le temps.
Mon nombre de pas. Le nombre de légumes que je mets dans le sachet. Le nombre d’escaliers que je monte…
Et quand je ne compte pas, je calcule. Le meilleur itinaire. L’enchainement le plus économique en pas. L’organisation la plus efficiente…
Et quand je ne compte pas et ne calcule pas, je me pose des questions. Des questions sur le sens de ma vie. Des questions sur comment me simplifier la vie. Des questions sur quoi manger…
Et quand je ne compte pas, ne calcule pas et ne me pose pas de question… je m’invente des histoires. Des histoires qui finissent mal ou bien. Des histoires féériques. Des histoires des gens que je croise.
Bref… vous l’aurez compris j’ai un mental trés prolifique. Je croyais que c’etait pour tout le monde pareil jusqu’à y a pas si longtemps.
Nous étions, mes parents et moi, assis sur un banc et une femme passe avec une atèle au genou et des béquilles. Mon père et moi avons commencé à supposer ce qui etait arrivé à cette femme. Naturellement. Nous nous amusions à faire des suppositions quand tout à cours ma mère, assise entre nous deux, nous regarde interpellée et lance « c’est fou toutes les questions que vous vous posez ! Elle n’est plus là et vous vous êtes encore à supposer ! A quoi ça sert ! »
Ellle nous a stopé net et nous avons ri. Nous ne nous en étions même pas apperçu tant c’est naturel pour nous. Et ma mère de rajouter « mais à quoi ça vous sert de vous poser toutes ces questions ? ». Et là je la regarde et lui demande
– Pourquoi ? Tu ne te poses pas de questions toi ? »
– Ben non.
– Ni de te raconter des histoires ? De t’amuser à créer des scénarios ?
– Encore moins !
Ça alors ! C’est donc possible ! Moi pour arriver à cet état de non question il me faut utiliser des stratagèmes. J’en ai plusieurs à mon actif. Le premier et le plus radical : les films à l’eau de rose de M6. Pourquoi ? Parce qu’ils ont TOUS la même structure, donc aucun suspens, pas de meurtrier à découvrir, d’intrigue halletante… Mental est au chomage dés la première seconde  🤪
Une autre astuce le « écoute t’es gentil mais c’est pas le moment, je t’écouterai plus tard » lancé à mon mental. C’est une amie qui m’a donné la formule un jour où je venais méditer sous sa guidance. J’en fût coite  ! Je pouvais remercier mon mental, le laisser oeuvrer sans moi et revenir pour ma part à mon instant présent. Ce fut révolutionnaire !
Et deux ptites dernières pour la route : m’immerger dans le bain en ne laissant que mon nez sortir de l’eau. Le bruit de mon sang emplit mes oreilles et ma tête, je flotte et oublie tout quelques secondes. Et peindre ou écrire. Je fais un avec ma création. Plus rien n’existe, qu’elle et moi. Ni le temps, ni les histoires, ni les calculs ne viennent occuper l’espace.

Et toi comment c’est dans ta tête ?

Délicieuse journée joli toi

Sylvie
⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité  #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser  #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie  #relaxation #meditation #yoganidra  #pleineconscience  #secentrer   #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

C est l’histoire de biberons qui ne passent pas

Cette rencontre est peut-être, à ce jour, l’une des séances qui m’a le plus touchée… et appris.

Je reçois pour la première fois un tout petit bébé en consultation, quand je dis tout petit c’est tout petit, à peine 3 semaines. Il est accompagné de sa maman, que nous allons appeler Fabienne et qui est envoyée par sa belle-mère. Bébé est dans la poussette. Quand je me penche sur son berceau je découvre deux grands yeux ouverts, rond comme des billes, je le salue et il me répond d’un sourire qui m’attrape le cœur à l’instant même.

Nous nous installons autour de la table, je me tourne vers la maman et lui demande l’objet de sa visite. Elle me dit être épuisée, son bébé fait reflux, sur reflux, c’est la croix et la bannière pour le faire boire son lait et ça depuis toujours, déjà à la maternité c’était la galère. Elle a même arrêté de l’allaiter pensant que c’était là le problème mais c’est encore pire avec le biberon. « C’est pas qu’il semble pas être intéressé, il pleure, il a faim, mais dés que je lui présente le lait il s’agite, gesticule sa tête dans tous les sens, on dirait qu’il se débat… Et quand il finit par en boire un peu ça repart en reflux»Il fait cela avec tout le monde ?

-Oui on a vérifié aussi, j’avais peur que ce soit de ma faute alors on a fait avec le papa, la mamie, ma cousine…. J’ai même essayé dans différente pièce, avec une musique douce, en lui parlant, de lui donner de l’eau… rien n’y fait ! En plus le médecin trouve qu’il ne prend pas assez de poids et commence à s’inquiéter. Alors ma belle-mère m’a dit de venir vous voir mais bon je sais pas trop.

Je l’interroge sur les circonstances de l’accouchement, la grossesse, la conception (est-il prévu ? est-ce un bébé surprise ?…). Rien qui m’accroche. Pourtant il doit bien y avoir une raison pour que le cerveau de ce ptit bout d’chou refuse avec autant de véhémence ce biberon au risque de sa santé… Je continue mon enquête : « des évènements traumatisants dans les mois précédents a grosses ? pendant la grossesse ? Pour vous ? Pour votre époux ?… » Toujours rien « La mise au sein après l’accouchement ? » non rien. Bon.
Je me lève, m’approche du landau, Bébé gesticule joyeusement en me voyant et je commence à lui parler de ses reflux, du lait qui est important pour grandir, que je sais bien que c’est pas très agréable au départ que dés fois on se sent tout serré et empoté dans ce ptit corps mais que ça va aller mieux, que justement en buvant son lait il va pouvoir grandir… bref je babille sans trop réfléchir, je dis ce qui me vient, lui me regarde avec ses deux yeux perles et gesticule encore et encore, sa mère n’en revient pas et me dit « on dirait qu’il parle avec vous ! ». J’avoue que moi aussi j’hallucine un peu. Je continue et lui explique que j’aimerai bien comprendre pourquoi son cerveau refuse de boire, en quoi c’est dangereux pour lui de laisser un liquide rentrer… et là tout d’un coup je me tourne vers la maman et lui dit « dites, il n’y aurait pas quelqu’un qui s’est noyé dans votre entourage ? ». Je la vois blêmir. Je m’assois tout prêt d’elle, lui sers un verre, lui pose la main sur sa jambe. Et là elle me dit- Enfin c’est pas quelqu’un de ma famille et c’est surtout y a très longtemps vous savez

– Je vous écoute

– J’étais petite, je devais avoir 8/9 ans je me souviens plus. J’étais à la rivière avec mes parents et des amis à eux. On était plein d’enfants, on faisait souvent ça de tous se retrouver là. Ils avaient des amis qui habitaient une grande maison à côté, alors tous les potes se retrouvaient là bas avec leurs enfants. On y est plus jamais retourné après ce jour-là.

– Que s’est-il passé ?

– On jouait à sauter de l’arbre, dans l’eau, à tour de rôle. On chahutait comme des enfants et on a pas vu Gaël. Il a disparu. Comme ça. Sans qu’on le voit. Personne. Ni les enfants, ni les adultes qui étaient dans l’eau et nous surveillaient. Disparu. Tout d’un coup les adultes s’agitent, crient, plongent. Nous on est tous figé sur le bord de l’eau, on comprend rien, ou plutôt jusque qu’il y a un truc de grave. Les secours arrivent, nous on rentre avec 2 grands à la maison des amis du lac. Et on attend. Longtemps. Très longtemps. Puis les adultes rentrent. Enfin pas tous. Les parents de Gaël sont pas là. Personne ne parle. On mange en silence. Là y a la petite voix de Zoe, la petite du groupe qui dit « il est où Gaël ? », ma mère quitte la table en pleurant. J’entends qu’on lui répond, mais les voix sont loin, moi je vois que ma maman et j’entends que ses pleurs.
Le récit s’arrête. Je laisse Fabienne reprendre son souffle.

– Vous savez quoi ? Gaël s’est noyé, c’est les hommes grenouilles qui l’ont retrouvé plus bas. Il a bu la tasse et puis voilà.
Elle me regarde et me dit « Vous croyez que ça a quelque chose à voir ? C’était il y a si longtemps !»
Je lui explique le lien entre nous et nos enfants, le répercuté biologique qu’il peut y avoir quand nous avons des empreintes émotionnelles non résolues…le fonctionnement du cerveau, les programmes post-traumatique qu’il met en place en vue de nous maintenir en vie, ici le « boire ça fait mourir… ». Bébé dort dans sa poussette.
Nous démarrons le traitement avec les techniques de déprogrammation d’empreintes post-traumatiques en retraitant l’intégralité du souvenir de la première seconde où elle est figée sur le bord aux jours qui suivent, à la tristesse de sa mère « c’était le fils de sa meilleur amie, il avait le même âge que moi » en passant par le manque de la petite fille de plus avoir son copain de jeux, sa culpabilité de rien avoir vu, celle des adultes… libérant les sensations, les ressentis sur tous les canaux sensitifs « une odeur à cet insatant ? non. Un goûtdans la bouche, sur les lèvres ? Les lèvres sèches. Un bruit ? L’eau qu’on remue ! Elle remplie ma tête ! Et tous ces cris !!! » pour chaque intensité émotionnelle une technique. Et puis le deuil de ce ptit bonhomme, la petite fille qui lui lâche la main et le laisse partir. Lui si bien là. Lui qui sourit en regardant la petite file, en regardant la maman assise sur sa chaise dans mon cabinet. Nous terminons le travail puis je lui serre un verre d’eau. Je lui propose de bouger si elle en ressent le besoin, de se lever, ce qu’elle fait, elle s’étire puis se rassoit et me lance un :

– Et bien si j’avais imaginé ! Vous croyez que ça va changer quelque chose pour bébé (oui c’est ainsi qu’elle l’appelle)?- Je l’ignore, je vous propose d’observer dans les jours à venir et qu’on refasse un point par téléphone dans une semaine.- Ok on fait comme ça
Je me penche sur le berceau de bébé qui dort toujours profondément et lui susurre à l’oreille « c’est bon tout va bien maintenant, tu vas pouvoir boire du lait, devenir grand, courir et bouger, tu vas voir c’est chouette la vie ici »
Une semaine après je reçois un mms de la maman me donnant des nouvelles encourageantes, les temps de repas étaient plus sereins et elle avait observé que c’était encore mieux quand elle l’installait dans son nid d’ange et le prenait ensuite dans ses bras. Et pour les reflux qui restaient encore un peu, elle est allé voir l’homéopathe en lui expliquant la séance et il lui a prescrit un remède de fond à prendre elle. Bref ça suivait son court. Il était joint une photo de Bébé avec cette phrase « Maël va bien et vous embrasse »… je suis la seule à avoir beugué ou vous aussi ? Bébé, que Maman avait toujours appelé Bébé devant moi, s’appelait en fait Maël. Oui Maël. C’est juste Gaël avec un M (aime). J’avais sous les yeux toute l’histoire du traumatisme de la maman et de son deuil non fait, pas étonnant que jusqu’alors elle ne l’appelait jamais par son prénom. Le cerveau est incroyable.

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

🌟 Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio.
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

Précision : les cas ici contés sont simplement inspirés de plusieurs personnes, ce n’est jamais l’histoire unique d’une personne, secret professionnel et respect oblige 😁. Les situations, dates, noms, pathologies et lieux ont été modifiés

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #maladie #accouchement #naissance #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Conférence/Rencontre : Organisé.e et motivé.e – Le cerveau au service de votre vie

C’est un format unique, volontairement tourné vers vous, vos difficultés, vos besoins…

Nous y parlerons neurosciences, procrastination, gestion du temps, post it, connaissance de soi, processus créateur, objectifs, rythmes, énergie…​​​​​​​

Elle se déroulera en 2 parties :
Partie 1 : Conférence 30/45min
Partie 2 : Partages, questions/réponses (le cadre intime de la salle Zoom nous permettra d’aller plus en profondeur dans les échanges)

Deux objectifs lors de ces rencontres mensuelles :

  • mieux comprendre vos mécanismes
  • agir en conscience sur sa vie

Tarif : 5€

Inscriptions ici ⬇️
bit.ly/conferenceorganiseetmotive

Le lieu Zoom vous sera envoyé lors de l’inscription.

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie
⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #motivation#organisation #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Confidences

Voilà.
C’est fait.
Ma fille part s’installer au Canada.
1an et demi qu’elle attend ça ma globetrotter.

Ma première réaction ?
Arrrrghhhhhhhhh 😰
6 084 km à vol d’oiseau où à la nage.
Je ne sais pas voler et je nage passablement.
Ma deuxième réaction ?
« Je suis contente pour toi ma fille »
Entendre « je suis en panique pour moi »
Ma troisième réaction ?
Mon mental qui égraine tout ce qui ne sera plus, tout ce qui sera différent, tout ce que je ne vivrai pas avec elle… et donc une profonde tristesse.
La sensation de perdre sa fille.

Et puis la peur ou plutôt les peurs. Des tonnes de peurs toutes plus rationnelles les unes des autres évidemment : de pas pouvoir aller la voir, que le monde s’effondre et que nous soyons à jamais séparées, que le réseau internet disparaisse…

Tristesse… mon cerveau se prépare au nouveau. Il a besoin de faire des deuils pour laisser la place à autre chose, pour que la transformation, l’evolution soit possible….

Peur… mon cerveau fait remonter de vieilles blessures de séparation et de perte, histoire que je me libère de ces filtres de souffrance et je vive ce nouveau pour ce qu’il est : du nouveau…

Je sais tout ça mais à cet instant là, envahie par ces émotions, je ne peux que me recroqueviller, pleurer et laisser faire. C’est le processus.
Je le sais.

Ca a duré quelques jours. Ohhhh pas 24h/24h je vous rassure, j’ai fait des progrés depuis son premier séjour au Canada (et cette fois là c’était que pour 6mois mais vous auriez vu mon état !) 🤣

Et puis un truc a swiché à l’intérieur de moi, l’horizon s’est éclairci et j’ai commencé à entrevoir cette nouvelle vie, cette nouvelle relation, la joie de ma fille d’enfin réaliser son rêve de voyage, son excitation à l’idée de découvrir et voyager, de s’installer avec sa chérie…. argggh elle va s’installer et je serai pas la pour le déménagement, pour la déco… arggghh…. ben quoi je vis pas dans le monde des bisounours hein ! Le émotions ça va, ça vient 🤪 bon on fera des VisioDéco…enfin si le réseau internet n’a pas disparu évidemment 😳

Bref je joue avec mes ressentis, j’observe, je vois où ça coince, je guéris les parts de moi qui souffrent et libère ces charges émotionnelles qui remontent à la surface. Bénies soient les techniques GTSConcept 🙏😛 A chaque pas plus libre d’accueillir ce nouveau et de créer ce futur. Au jour le jour, un pas aprés l’autre avec pour seul objectif d’avoir une relation riche de partages, spontannée et joyeuse avec ma fille où qu’elle soit. Voilà mon intention est posée, me reste à la soupoudrer de sensations pour la rendre réelle à mon cerveau. Ça fait comment dans mon corps quand je pense à cette relation riche de partages, spontannée et joyeuse avec ma fille où qu’elle soit ? Je nous vois papoter en visio, rire ensemble, moi au Canada découvrant avec elle de grands espaces, partager des moments dans leur chez elles, balader seule, je l’imagine revenir pour des vacances, lui faire ses plats préférés…. C’est joyeux dans mon corps, ça pétille et frétille (surtout quand je m’imagine en baroude au Canada en vrai 😁). Images et sensations…. J’intègre tout ça en moi, j’informe mon cerveau, mon corps et mon coeur…. C’est vers là que je vais, c’est la mienne de destination : une relation riche de partages, spontannée et joyeuse avec ma fille où qu’elle soit.

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité  #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser  #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie  #relaxation #meditation #yoganidra  #pleineconscience  #secentrer   #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

A vos agendas

Voici le programme de ce joli mois de Mai 🌸

🌟 Mardi 11 à 20h30 « Organisé.e et Motivée – le cerveau au service de votre vie ».

Conférence-rencontre sur Zoom. C’est un format unique, volontairement tourné vers vous, vos difficultés, vos besoins…

Elle se déroulera en 2 parties :
Partie 1 : Conférence 30/45min
Partie 2 : Partages, questions/réponses (le cadre intime de la salle Zoom nous permettra d’aller plus en profondeur dans les échanges)

Nous y parlerons neurosciences, procrastination, gestion du temps, post it, connaissance de soi, processus créateur, objectifs, rythmes, énergie…​​​​​​​

Deux objectifs lors de ces rencontres mensuelles :

  • mieux comprendre vos mécanismes
  • agir en conscience sur sa vie

Tarif : 5€

Inscriptions ici ⬇️
bit.ly/conferenceorganiseetmotive

🌟 Dimanche 30 à 20h30 : Toi et Nous

FacebookLive avec @MagaliSolignat comédienne, auteure, metteure en scène, clown… Une rencontre haute en couleurs où nous parlerons intuitition, pensée en arborescence, créativité, choix, réalisation de ses rêves, abondance….

Et bien sûr toujours les consultations en cabinet et en visio et les posts quotidiens sur Facebook.

Délicieux mois de Mai jolis vous

Sylvie
⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Dis, tu savais que ça change tout si tu te demandes pourquoi ou comment ?

Et donc et donc… comment tu fais pour être heureux ?

Délicieuse journée joli toi

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#therapie #coaching #developpementpersonnel #neurosciences #neurosciencesaffectives #neurosciencescognitives #neurosciencesemotionnelles #neurosciencescomportementales #neuroeducation

Le stress dans tous ses états – Replay 1ère partie

Stress quotidien, anxieté, burn out, stress post-traumatique…. aucune fatalité, des solutions existent !

Ce replay est extrait d’une conférence-rencontre au format unique, volontairement tournée vers les participants, leurs difficultés, leurs besoins…

Elle se déroule en 2 parties :
Partie 1 : Conférence 30/45min
Partie 2 : Questions/réponses (le cadre intime de la salle Zoom nous permet d’aller plus en profondeur dans les échanges)

Deux objectifs lors de ces rencontres mensuelles :

– mieux comprendre vos mécanismes
– agir en conscience sur votre vie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #stress #burnout #stressposttraumatique #coaching #emotion #hypersensibilité  #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser  #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie  #relaxation #meditation #yoganidra  #pleineconscience  #secentrer   #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

C’est l’histoire d’un rdv qui tombe à pic

La semaine juste avant Noël, un client que j’avais déjà vu 2 fois, arrive. Disons qu’il s’appelle… Alain ! Nous avions fixé le rdv à la fin du précédent un mois avant. Il entre et s’assoit lourdement sur la chaise. Je le garde et lui dit- Oulala ! Ça a l’air d’être lourd à porter ! Je vous serre un verre d’eau, un thé, un café ?

– Oui il tombe à pic ce rdv ! Un verre d’eau ça ira
Je lui laisse le temps de se poser, de boire son verre, de respirer. Il lève le regard vers moi.

– Ben alors, Que vous arrive-t-il ?

– Vous vous souvenez notre dernière séance où je vous disais que tout allait bien, que c’était reparti : les projets, le boulot, les voyages… et même avec ma femme ?

– Oui, oui je me souviens très bien

– Et bien y avait un truc qui n’allait pas mais pas du tout et je le savais pas

– Expliquez-moi

– J’ai mal au ventre depuis plusieurs semaines, vu que rien n’y faisait mon toubib a fini par m’envoyer faire un bilan « juste pour la forme » qu’il m’a dit.

– Et ?

– Et ben le bilan il est pas bon, loin de l’être même, ils m’ont trouvé un cancer de l’estomac et je me fais opérer le 4.

– Ok. Comment vous sentez-vous depuis l’annonce ?

– Sonné ! J’ai rien vu venir ! En plus ma femme est en panique et me reproche d’être… apathique, c’est comme ça qu’elle a dit !

– C’est-à-dire ?

– Ben elle trouve que je réagis pas, que je montre aucune émotion comme si je m’en foutais.

– Et vous vous en foutez ?

– Ben non mais bon j’sais pas quoi faire !
Je lui parle des 3 réactions primaires face à un surstress intense : la fuite, l’attaque, la sidération. Je lui rappelle que lorsque c’est trop intense émotionnellement nous perdons le plein potentiel de notre cerveau et l’accés au néocortex et donc à l’action, la pensée construite, la projection…. Puis je lui dit :

– Ok partons de vos sensations là maintenant, vous m’avez dit que vous vous sentiez sonné. Ca fait comment dans votre corps d’être sonné ?

– Ça tourne un peu, j’ai les jambes en coton…

– Bon on va partir de là et on remontera le fils des évènements petit à petit

– …

– Donc les jambes en coton… plus la droite ou la gauche ? les deux pareilles ? en haut au niveau des cuisses ? aux mollets ?

– C’est surtout sous les pieds en fait comme si le sol se dérobait
Nous nous sommes occupé de chacune des sensations grâce aux techniques de régulation émotionnelles GTS Concept de façon face qu’il retrouve une neutralité

– Et là qu’est-ce qu’il reste

– Là ? Juste je me sens bien, posé, un peu fatigué mais juste là, posé

– Ok, maintenant je vous propose que nous remontions les évènements. Vous ici vous êtes avec moi, vous êtes bien, juste posé. En face de vous, vous imaginez un écran, sur cet écran vous voyez Alain le jour où il a appris pour son cancer

– Lequel de jour ? Avec mon médecin ou avec l’oncologue ?

– Celui qui vous vient c’est lequel ?

– Avec mon toubib, mais en vrai on n’est pas dans son cabinet, je suis au téléphone avec lui.

– Ok donc décrivez-moi la scène ? Où est Alain ?

– A son travail, devant son ordi, dans ses tableaux de chiffres, il a décroché sans faire gaffe à qui s’était

– Oui

– Du coup il est étonné d’avoir le toubib au téléphone, jamais il ne l’a appelé !

– Qu’entend-il ?

– Sa voix est bizarre, il dit qu’il doit me voir d’urgence et me propose de passer après le travail au cabinet, il reçoit pas le jeudi mais c’est pas grave, parfois ça lui arrive

– Comment se sent Alain ?

– Bizarre, il sent qu’il y a un truc qui cloche, en plus le médecin à vite conclut et raccroché, il a juste eu le temps de dire « ok à tout à l’heure »

– Et maintenant ?

– Il a les bras ballants et le cerveau qui mouline à 3000 à l’heure. Il sort prendre l’air.
Nous traitons toute la scène, les ressentis un à un : le son de la voix du médecin qui entre dans l’oreille gauche (c’est à cette oreille qu’il avait le téléphone), sa main qui se crispe sur le combiné, les bras ballants, le cerveau qui mouline…. Juste qu’à ce qu’il n’y est plus rien… enfin….

– A ben là je suis chez l’oncologue !

– Ok que voyez-vous….
A nous nous retraitons la scène et libérons les intensités émotionnelles. Tout à coup il se tourne vers moi et lance :

– Il m’a menti l’toubib !!! il m’a dit que c’était juste un bilan « pour la forme » ! C’est ce qu’il m’a dit ! Quand on sait pas on promet pas ! Je lui faisais confiance bordel ! Ca c’est comme avec mon père !

– Avec votre père ?

– Ouiiii ! Lui aussi il m’avait dit que tout allait bien, que je devais pas m’en faire, que je pouvais partir en collo et quand j’suis revenu il était plus là ! Il s’était barré ! Faut dire qu’avec ma mère c’était compliqué, elle est dépressive chronique, mais bon bref. Je sentais bien qu’il y avait un truc qui allait pas et lui m’a dit de pas m’en faire, je lui ai fait confiance et il lui ben il s’est barré ! Il m’a laissé tout seul avec ma mère, de ce jour là j’ai plus jamais été un enfant ! Je lui faisais confiance bordel ! Je l’ai plus jamais revu ! J’sais même pas s’il est encore en vie. J’ai pas voulu le chercher, je lui en voulait trop. J’ai ruminé longtemps cette histoire puis un jour j’ai décidé de le rayer de ma vie, je croyais que j’avais réussi… jusqu’à aujourd’hui.
Vous vous doutez bien que nous avions du job entre les empreintes émotionnelles post-traumatiques, ses parts de lui blessées, trahies, abandonnées… que nous avons consolé, rassuré… le deuil de ce père qui n’avait jamais été fait, la colère du petit garçon en son père, envers sa mère… Une fois tout cela fait, nous sommes revenu au présent, au médecin, à l’oncologue, à l’opération si rapide… Je lui demande s’il est inquiet et là il me lance

– Ah non mais en fait j’ai pas peur de tout ça, je sais que ça va bien se passer, je le sens. Je veux juste avoir une chambre individuelle, avec vue sur mer ce serait le top et bien dormir, je crois que j’ai besoin de me reposer.
Nous avons fini par une visualisation et choisit une phrase d’intention pour un yoganidra (relaxation profonde) pour l’accompagner durant cette période. Je l’ai écrit durant le week-end, je l’ai enregistré et lui ai envoyé. 23décembre. C’est les vacances. Je ferme le cabinet.
Le 05 janvier je reçois un texto d’Alain : « Opération bien passée, top le yoganidra et même la vue mer… si on regarde dans le coin ! » Il m’avait joint une photo de la vue.

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio.
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

Précision : les cas ici contés sont simplement inspirés de plusieurs personnes, ce n’est jamais l’histoire unique d’une personne, secret professionnel et respect oblige 😁. Les situations, dates, noms, pathologies et lieux ont été modifiés.

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #maladie #operation #yoganidra #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #pleineconscience #secentrer