Dis, tu savais que tu pouvais danser avec ton cerveau ?

Alors, alors quel est ton mode de pensée ?
Trop rigide ? Les changements vous insupportent ? En pilote automatique dans une vie insipide ?
Trop dispersé ? La structure t’irrite ? Des rêves plein la tête sans arriver à les mettre en place ?
Et si tu réapprenais à danser avec ton cerveau ? Et si c’était la clef du plein potentiel ?

Délicieuse journée joli toi

Sylvie
⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #pensee #penseelinaire #neurosciences #neuroeducation #NeurosciencesCognitives #pleinpotentiel #penseeenarborescence #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

C’est l’histoire d’une piqûre impossible

Alice, 11ans, vient me voir parce qu’elle refuse d’aller faire une prise de sang.- Pourtant c’est important insiste la maman, mais rien n’y fait, elle se met dans des crises pas possible dés qu’on lui en parle, je sais plus quoi faire ! Tout ce que je sais c’est que cette prise de sang est importante et que je finirais par lui faire faire !

– Tu vas quand-même pas m’attacher ? lance Alice dont le regard est devenu noir

– C’est pour ton bien Alice ! Tu le sais, je t’ai expliqué !

– Je sais mais c’est plus fort que moi ! J’irais pas ! Plus jamais !

– Alice je ne pense pas que ta maman veille t’attacher et traverser toute la ville en te trainant comme un vieux colis (parfois l’humour ça désamorce 😉). Je te propose qu’on l’écoute et qu’ensuite nous passions un temps ensemble toi et moi pour démêler tout ça.
Je me tourne vers la maman qui m’explique qu’Alice a démarré la vie sur les chapeaux de roue avec quelques soucis de santé qui ont nécessité une hospitalisation en néonat’ et plusieurs opérations. Qu’Alice est une battante qui a du caractère et que c’est ce qui l’a sauvé. Que tout allait bien depuis et que plus personne n’a eu à retourner à l’hôpital depuis. Oui mais voilà, à l’arrivée de la puberté Alice devait refaire une batterie de test en commençant par la prise de sang et Alice de rajouter
« Ils peuvent faire tous les examens qui veulent mais pas la prise de sang ! »
Je demande à la maman si elle a quelque chose à rajouter qui lui semble important, me répond que non et je la raccompagne dans la salle d’attente.
Me voilà seule avec Alice qui ne décolère pas. « Personne ne me rentrera une aiguille dans le bras ! cette fois-ci j’ai le choix ! ». Je lui demande si elle se souvient de quelque chose de cette période, elle me regarde d’un air dédaigneux en me lançant un « allo ! j’avais juste quelques heures je vous rappelle ! » Je lui explique que si elle ne s’en souvient pas, ses cellules, son corps, son cerveau s’en souviennent à n’en pas douter. Je lui raconte les empreintes émotionnelles stockées dans le cerveau limbique, la loi morcellaire du cerveau…. Elle semble absorbée par ce que je lui dis. Je lui propose un jeu « faire comme si elle se souvenait… ». Elle fait la moue. (11 ans Sylvie, va en falloir un peu plus pour la cueillir…) Je prends 1 feuille et commence à dessiner.

– Bon imaginons cet hopital… A quoi il pourrait ressembler ?

– Facile ! C’est celui de Nice, Maman me l’a déjà montré, il a plein de vitres.

– Ah, tu veux le dessiner toi alors ?
Je lui tends la feuille mais elle décline

– Non j’suis nulle en dessin

– Oh ben avec moi tu vas être servie
Je campe donc un gros rectangle sur la feuille en prenant soin de valider avec elle les proportions. Bon et maintenant imaginons… où met-on la chambre ?

– Là ici avec la vue sur la mer

– Ah il y a la mer ?

– Oui juste en face

– Ok donc voilà sa chambre

– Non c’est pas juste sa chambre, y a plein d’autres enfants

– Comme ça ?

– Non, attends je vais le faire
Et voilà Alice qui dessine la pièce avec « tous les bébés et toutes les machines et tous les gens », voyant que le dessin ne suffirait pas je lui propose une autre feuille sur lequel nous ne ferons que la pièce. Elle accepte et se remet à faire la pièce avec « tous les bébés et toutes les machines et tous les gens et Alice ici prés de la fenêtre ».
Tout à coup elle s’exaspère et saisit une autre feuille « attends je vais dessiner que le coin d’Alice, là j’ai pas la place de dessiner tous les appareils ». Je laisse faire.

Elle ne m’entend plus tout à fait, elle est plongée dans son dessin, elle prend un soin méticuleux à faire chaque détail, efface, corrige… puis elle s’arrête net et plante ses yeux dans les miens…- je crois qu’Alice elle est terrorisée

– et ça fait comment dans son corps ?

– elle bouge plus

– tu veux bien qu’on l’aide ?

– oui ce serait bien
Démarre alors la séance avec les techniques de déprogrammation d’empreintes post-traumatique

– Ah elle rebouge !

– Cool ! Et maintenant qu’est-ce qu’il reste ?

– Euhhh y a un truc bizarre

– C’est-à-dire ?

– …

– Tu sais ici on peut tout dire même les trucs qui semblent bizarre, parfois notre cerveau est un peu farceur et utilise des métaphores étranges pour nous parler. Un jour y a une dame pendant sa séance elle avait un petit gnome qui s’était pointé
Alice rigole

– Ben en fait elle bouge oui mais à l’intérieur d’elle c’est comme si y avait un grand grand cri qui pouvait pas sortir.

– Ah et il ressemble à quoi ?

– Tu sais comme les AHHHHHH des BD mais au lieu que ce soit dans une bulle c’est dans sa tête et son corps. C’est chelou !

– Et ce Ahhhhhh il est grand comment ? il est écrit en couleur ? en noir ? il est gluant, dur, mou ?…. Ok maintenant tu prends images et sensations qui vont avec ce AHHHHHH, tu inspires, tu amènes tout ça au dessus de la tête de bébé et tu descends tout ça à ses pieds (j’accompagne mes mots du geste et Alice suit mon doigt du regard)

– ….

– Et maintenant qu’est-ce qu’il reste ?

– Rien

– C’est-à-dire ?

– Ben juste bébé qui bouge. Ah non ! Attends ! Y a son bras qui lui tire !

– Où ?

– Là ! Regarde ! Où y a le fil ! En vrai elle a mal comme ça a plein d’endroit !

– Ok on va l’aider comme on a déjà fait tout à l’heure. On se concentre sur ses sensations……
S’en suit une série de techniques pour libérer les empreintes (pincement de la peau, sparadrap, piqûre…) Là Alice saisit sa main et me dit

– Raaaaa ça me fait mal jusque dans mes os !

– Pourtant toi, ici, tu n’as plus de piqûre. Tu vois que ton corps se souvient.
Nous traitons et repartons sur le dessin. On y croisa une immense colère de Bébé impuissant quand on le pique et que personne n’entend, une douleur immense et tellement grande que bébé se barre voir la vue par la fenêtre pendant que l’infirmière s’acharne sur son ptit corps…et toujours cette immense colère… Alice saisit un feutre et marque en gros en travers de la feuille : « jamais, plus jamais !!!!!!! ». Je lui demande d’où ça vient et elle me dit avec aplomb « je me le suis promis quand je regardais la mer ! ». Je lui explique que nous appelons ça des « contrats », c’est des engagements qu’on passe avec nous-même et qu’ils sont gardés par notre cerveau tel un geôlier, que si on veut on peut toujours les récupérer mais que tant qu’on lui laisse lui va faire en sorte qu’on le respecte. C’est pour ça que, même si elle savait qui lui fallait faire sa prise de sang et que c’était pour son bien, elle refusait de la faire et se mettait dans une sombre colère. Je lui demandais ce qu’elle souhaitait faire. Elle avait le choix. Elle sembla peser le pour et le contre quelques minutes puis me répondit : « on va récupérer ce contrat ! au moins j’irait faire cette fichue prise de sang et ma mère me foutra la paix ! ». Nous avons donc utilisé les techniques appropriées, fait quelques réajustements à droite, à gauche (odeur de produits, lumière intense…) et nous avons pu travailler sur cette fameuse prise de sang à venir grace aux techniques prospectives (régulation émotionnelle, respiration, visualisation…) Tout été en place. Alice choisit de jeter les dessins, nous nous sommes dit au revoir, elle alla chercher sa maman et s’installa dans la salle d’attente pendant que je débriefais avec sa mère, lui expliquant rapidement ce qui avait été traité et surtout les ressources que nous avions mises en place (techniques de régulation émotionnelle, respiration, la vue mer qui lui fait du bien et aussi elle assise au pied de son arbre dans le jardin…), elle avait juste à être prés d’elle, à lui tenir la main et à respirer lentement à ses côtés (Alice naturellement se synchronisera avec elle) et si besoin à lui rappeler la vue mer, les oiseaux, le bruit des vagues….

La maman me remercia et je lui souhaitai une bonne continuation. Elle reprit rdv quelques temps plus tard mais cette fois-ci pour elle. Ce rdv l’avait faite cogiter et elle sentait bien qu’elle était encore facilement à fleur de peau quand on lui parlait de cette période, surtout quand elle a du retourner pour tous ces examens, c’était d’autant plus flagrant que Alice, elle, avait l’air plus détendue qu’elle ! Mais ça c’est une autre histoire…

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio.
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #posttraumatique #accouchement #naissance #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Le stress dans tous ses états – Replay 1ère partie

Stress quotidien, anxieté, burn out, stress post-traumatique…. aucune fatalité, des solutions existent !

Ce replay est extrait d’une conférence-rencontre au format unique, volontairement tournée vers les participants, leurs difficultés, leurs besoins…

Elle se déroule en 2 parties :
Partie 1 : Conférence 30/45min
Partie 2 : Questions/réponses (le cadre intime de la salle Zoom nous permet d’aller plus en profondeur dans les échanges)

Deux objectifs lors de ces rencontres mensuelles :

– mieux comprendre vos mécanismes
– agir en conscience sur votre vie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #stress #burnout #stressposttraumatique #coaching #emotion #hypersensibilité  #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser  #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie  #relaxation #meditation #yoganidra  #pleineconscience  #secentrer   #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Dis, tu savais que t’es pas une pieuvre ?

« À se prendre pour une pieuvre on en devient un citron » citation de… moi-même 🤣
Je suis clair là ?
Non ?
Regarde la vidéo tu vas comprendre 😉

Délicieuse journée joli toi

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #pleinpotentiel #potentielcreatif #intelligenceemotionnelle #neurosciences #neurosciencesaffectives #neurosciencescognitives #neurosciencesemotionnelles #neurosciencescomportementales #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer

C’est l’histoire d’une immense colère

Rdv pris par une maman qui ne supporte plus la façon qu’elle a de faire avec son fils de 2ans. Il la rend folle, lui tient tête tout le temps, fait des colères immenses et elle a l’impression de ne faire que lui hurler dessus. Elle ne sait plus quoi faire, tellement qu’il lui arrive même ces temps-ci de lui lever la main dessus. « En plus ça n’a aucun effet sur lui ! Et après c’est quoi ma prochaine étape ? J’ai peur et ne sais plus quoi faire ! ».

La semaine suivante je vois arriver dans le cabinet la maman…accompagnée de son fils ! Celui-ci devait être récupéré par le père pour la journée et il venait de lui faire faux-bon. Elle était en colère contre le papa, désolée et désemparée. « Tout va bien, si Ptit bonhomme est là ce n’est surement pas pour rien, si vous êtes ok nous allons faire la séance tous les 3 ensemble. »

La séance commence, j’explique à l’enfant que j’ai besoin de m’occuper de sa maman, je lui présente les lieux, sors les jeux, les livres, les peluches, les mandalas et les crayons, nous installons aussi sa chaise à côté de maman. Il garde doudou tout contre lui, reste tout près de maman, collé à sa jambe.

Nous commençons la séance et Maman me raconte son quotidien, son impuissance, ses peurs… Ptit bonhomme s’approche des jeux, il semble désintéressé par ce qui se passe et ce dit, tout absorbé par ce qu’il fait. Maman explique que c’est de pire en pire, que de toute façon il a toujours été difficile, que tout petit déjà il faisait des crises de coliques et hurlait pendant des heures, qu’il faisait des cauchemars et se réveillait plusieurs fois par nuit… Et plus il hurlait, plus elle hurlait.
Elle me parle de ses crises et me dit « dommage qu’il n’en fasse pas une ici vous verriez de quoi je parle ! ». La conversation continue quelques minutes et nous sommes interrompues par Ptit Bonhomme qui réclame le goûter qui est dans le sac. Maman refuse, ce n’est pas encore l’heure. Une fois, deux fois, trois fois… et Ptit Bonhomme démarre une crise. Il nous aurait lancé un « Tu l’as demandé, je te l’offre » que même pas j’aurai été étonnée ! Il avait pourtant bien l’air d’être tout à ses jeux…
La crise monte, le fils est tout colère et ça monte aussi chez Maman. J’observe, je m’approche de Ptit Bonhomme accroché à la jambe de sa mère.- Elle est où ta colère toi ?
Pas de réponse

– Moi quand je suis en colère je l’ai souvent dans les pieds et du coup quand je veux la faire partir je tape des pieds pour qu’elle aille dans la terre (et je me mets à taper des pieds)
Toujours tourné vers lui, accroché à la jambe de sa maman, il hurle et exige le goûter

– Et mon fils quand il est en colère lui c’est dans ses mains alors il tape sur un coussin pour la faire sortir, comme ça (et je mime en sur exagérant et en faisant un peu le clown)
Je vois poindre chez Ptit Bonhomme un sourire en coin. La mère me regarde dubitative persuadée d’être tombée chez les fous. En tout cas il hurle plus.

– Alors elle se cache où ta colère toi ?
Silence

– Y en a même leur colère elle se cache dans la bouche et pour sortir elle veut mordre tout ce qu’elle trouve ! Attends je reviens ! (Je file fouiller dans un panier et reviens fièrement avec… un os à chien en silicone ! Astuce d’une de mes formatrices 😉 Et je reprends) Ceux-là ils auraient bien besoin de ça pour faire sortir leur colère ! (et me voilà à mâchouiller l’os dont la corde de chaque côté gigotte)
Il éclate de rire

– Dis, et celle de maman elle est où de colère ? Tu sais toi ?
Il lève la tête, me regarde et me montre la gorge. Sa mère le regarde médusée. Je continue…

– A oui c’est vrai !!! Dés fois la colère se cache aussi dans la gorge ! Pour la faire sortir alors le mieux c’est de crier ! Tiens et si on le faisait ensemble ? (je me tourne vers la maman)

– Elle est dans votre gorge vous la colère ?

– Oui, mais j’vais pas me mettre à hurler là

– Venez, on se lève et déjà on va se secouer (je lui glisse un « allez jouez le jeu, on fait comme si, faites-moi confiance… et me mets à gesticuler et à me secouer, elle commence elle aussi à le faire timidement. Je me retourne vers ptit bonhomme, m’approche.

– Bon et alors elle est caché où la tienne de colère? J’égraine les endroits en le touchant, il finit par me montrer ses pieds. Nous nous mettons alors à taper des pieds tous les deux, rejoint par maman après quelques secondes, qui a l’air de prendre plaisir à l’exercice. On se secoue, on tape des pieds et on lance les points dans le vide en faisant des Grrrr rageurs. Puis on s’arrête. On fait 3 grandes respirations et on vérifie. Y a-t-il encore de la colère de caché ? Non c’est bon tout est sorti. Nous nous rasseyons et Ptit bonhomme se love dans les bras de sa mère. Je sers un verre d’eau à Maman.

– Dites-moi nous n’avons pas parlé de la grossesse et de l’accouchement. Comment ça s’est passé ?

– La grossesse parfaite, l’accouchement un enfer !
Voilà la maman qui se met à me raconter cet accouchement, l’arrivée à la clinique pour un dernier contrôle de routine… le stress du médecin… ses propos alarmistes… elle qui ne s’est pas écouté et qui n’a pas osé tenir tête au soignant… l’accouchement déclenché sans son consentement… les souffrances terribles…. Tout qui s’enchaine…. Trop vite… trop douloureux… puis tout qui se stoppe… bébé coincé… bébé en souffrance… la césarienne en urgence… les complications après… Sa colère est palpable et immense « j’aurai dû m’écouter ! je savais que ce n’était pas le moment ! et au lieu de m’imposer, de crier même, j’ai rien dit et on a failli y passer tous les deux !»
Bingo, elle vient donc de là cette immense colère de Maman… et de Ptit Bonhomme. Il est temps de retraiter tout cela, grâce aux techniques GTSConcept… libérer les émotions (trahison, colère, peur, panique…) liées à ce trauma, rendre au médecin son stress, ses projections, nettoyer les ressentis (déchirement, arrachement, cœur qui s’emballe, brouillard….) annuler les projections qui ont été faites (mon bébé va mourir, j’ai failli ne jamais pouvoir le serrer dans mes bras, j‘ai cru que j’allais y passer tellement mon cœur battait fort….). Ça se fait en douceur, avec des techniques projectives, nous suivons juste le fil. Puis nous retraitons jusqu’au moment de la naissance… la rencontre ratée avec bébé, on nettoie, on nettoie puis on retraite et réimprime une nouvelle rencontre… comment se sent maman… comment se sent bébé… bien, paisible, abandonné au câlin… Alors on récupère, image, sensation et on vient installer tout ça en elle, en lui, ici et maintenant, aujourd’hui, jusqu’au bout des doigts, jusqu’au bout des pieds, dans leurs cellules… Tout va bien. Sur la chaise, dans le cabinet, Maman verse une larme et notre regard se pose sur Ptit Bonhomme qui s’est endormi sans qu’on s’en aperçoive, abandonné, confiant dans les bras de sa maman. Tout va bien.
Je l’ai revue, seule cette fois-ci, 3 semaines après. Ptit Bonhomme et elle était moins en colère, « surtout plus tout le temps comme avant » et quand ça leur arrivait ils utilisaient les techniques que nous avions vu ensemble. Dés fois ça marchait. Nous avons complété le travail par une séance sur elle, ses peurs de mal faire ou d’être « comme son père », sa confiance en elle… Mais ça c’est une autre histoire…

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio.
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #enfant #parent #emotion #accouchement #naissance #traumatisme #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Le stress dans tous ses états, comment reprendre le pouvoir sur sa vie ?

Je vous propose de nous retrouver Mardi 13 Avril à 20h30 sur Zoom pour un moment de partage autour du (ou plutôt DES) stress, ses mécanismes et les solutions qui s’offrent à vous pour reprendre le pouvoir sur vos vies.

C’est une conférence-rencontre au format unique, volontairement tournée vers vous, vos difficultés, vos besoins…

Deux objectifs lors de ces rencontres mensuelles :

  • mieux comprendre vos mécanismes
  • agir en conscience sur sa vie

Elle se déroulera en 2 parties :
Partie 1 : Conférence 30/45min
Partie 2 : Partages, questions/réponses (le cadre intime de la salle Zoom nous permettra d’aller plus en profondeur dans les échanges)

Tarif unique : 5€

Billetterie ici bit.ly/ticketconferencestress


⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #stress #burnout #stresspostteaumatique #conference #cercledeparole #emotion #hypersensibilité  #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser  #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie  #relaxation #meditation #yoganidra  #pleineconscience  #secentrer   #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Confidences

En ce moment je regarde mes côtés sombres en face, même les pires des pires. Et c’est pas toujours reluisant 😛

Et un ptit côté facho par ici, un peu d’homophobie par là, et cette phrase là elle serait pas sexiste ? Et ici t’as pas l’impression de faire ta victime, ta drama queen comme dit ta fille 🤣 Et la crise d’hystérie dans ta voiture tout à l’heure c’était vraiment utile ? Et c’te jalousie qui te tiraille là ? Et ces comportements tu crois vraiment qu’ils sont raccords avec ton époque, faudrait peut être évoluer ma ptite ?

Et plutôt que de me les reprocher, de les enfouir encore plus loin, je suis leur fil pour voir où ça me mène… croyances débusquée, blessures révélées, héritages mis à jour… la chasse est abondante 😛

Bon j’avoue ça demande de l’authenticité, parfois je prefèrerai fermer les yeux ou refourguer ça sous le tapis et puis aprés je me souviens de la sensation de légèreté que je ressens ensuite et ça me motive… presque toujours. Toute façon si je fais l’impasse ça finit par ressortir sous une autre forme, à un autre moment alors 🤣

Et depuis que je fais ça je pose sur mes ombres un regard beaucoup plus aimant, je sais qu’elles ne sont que l’expression de peurs, de souffrances qui ne demandent qu’à être entendues et libérées.

Bref, je chemine. Et vous, regardez-vous vos ombres ? Quel regard portez-vous sur elles ?

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Dis, tu savais que le chocolat rend intelligent.e ?

Capsule garantie 0% de mauvaise foi 🤣

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#chocokat #intelligence #thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #pleinpotentiel #potentielcreatif #intelligenceemotionnelle #neurosciences #neurosciencesaffectives #neurosciencescognitives #neurosciencesemotionnelles #neurosciencescomportementales #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer

C’est l’histoire d’un coeur qui bat la chamade

[C’est l’histoire de…]

Fin juin. L’année scolaire de celui que nous nommerons aujourd’hui Oscar, se termine. Il semble préoccupé. Renfermé. Ses parents ont eu beau l’interroger, rien n’y fait. Muet le Oscar. Et renfermé. Lui habituellement si jovial. Ces parents ont mis ça sur la fatigue de la fin d’année scolaire. Oscar à 14 ans. Il a terminé sa 4ème. Ses notes sont correctes.

Les vacances sont là et pourtant Oscar reste renfermé. Les parents, sur les conseils d’une amie, prennent rdv.
Comme à chaque 1er rdv avec des ados, nous commençons ensemble. Les deux parents ont fait le déplacement. Je leur demande de m’expliquer pourquoi ils ont souhaité ce rdv et explique à Oscar qu’ensuite nous prendrons un moment que lui et moi.

Ses parents nous partagent leurs observations, leurs inquiètudes à voir Oscar si renfermé lui qui était si jovial. Et puis nous voilà seul lui et moi. Je lui demande ce qu’il aime faire dans la vie, s’il a des passions, s’il est plutôt solitaire ou bande de potes…. Bref nous faisons connaissance et je lui demande ce qu’il pense de ce que ses parents ont dit, de ce qu’ils ressentent.

Il hausse les épaules et se renferme à nouveau. Nous repartons sur ce qu’il aime, sur ses projets de vacances et là j’observe un changement d’attitude, il semble tout à coup plus fébrile.

Alors je creuse 😁
Il doit aller en vacances chez ses grands-parents comme tous les étés depuis qu’il est tout petit. C’est son fief. Son village d’enfance. Je vois ses yeux briller à l’évocation de tous ses souvenirs et en même temps je perçois un je ne sais quoi qui dénotte. Je vais voir du côté des amis d’enfance. Ils sont tout un groupe qui se connaissent depuis toujours. « Y a des filles aussi dans votre bande ? » Réajustement de posture, yeux qui partent au loin… Tiens, tiens…
« Oui y a Chloé ». Déglutition. Air emprunté. « Chloé ? C’est ta chérie ?  » Oui ben parfois faut un peu pousser pour arriver à ouvrir la porte 😜
« Non » air triste
« Tu aimerais bien qu’elle le soit ? »
Rouge aux joues
« Oui mais je sais pas comment faire »
« C’est pour ça que tu es renfermé en ce moment ? »
 » Ben j’y pense tout le temps ! Et plus la date approche et plus j’ai mal au ventre ! »
« Ben qu’à cela ne tienne on va travailler les différents scénario, réguler tes émotions, ajuster si besoin histoire que tu sois prêt à toutes éventualités »
« On peut faire ça ?! »
« Évidemment ! »

Nous avons fait une magnifique séance où nous avons traité la peur d’être rejeté, boosté la confiance, travaillé en visualisation comme si on y était histoire de réguler en direct, d’ajuster si besoin, d’ouvrir à de nouvelles opions et on a bordé la chose avec un « quoi qu’il puisse se passer…. » histoire de garder les 2 pieds dans les baskets et de vivre de belles vacances même si Mzelle Chloé se refusait 😁

Sa maman m’a appelé en septembre pour prendre un rdv pour elle et je lui ai demandé comment allait son fils. Il était avec elle, elle s’est tournait vers lui et lui a dit « Sylvie demande comment tu vas », il lui a répondu « dis lui que j’ai passé mes meilleurs vacances ». Voilà. Je ne sais pas si c’est grâce à Chloé ou aux copains, l’essentiel c’est qu’il ait savouré ses vacances.

Ça pourrait sembler annodin et pourtant…
Ce qu’Oscar traversait à ce moment là était intense, tellement intense qu’il s’en coupait du monde. C’était son essentiel, sa raison de vivre à cet instant là. Rien d’autre ne comptait que Chloé. Si ces parents l’avaient su l’aurait-il amené consulter où se serait-il dit que c’était des broutilles d’ados ?
Pourtant ça n’avait rien d’une broutille et cette expérience a été sans nul doute formatrice pour Oscar en terme de confiance, d’estime, de régulation émotionnelle et de temps d’autres choses que j’ignore !
En tous cas ils ont eu le bon réflexe : changement de comportement non expliqué = consultation.

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

Confidences

[Confidences]

J’ai longtemps rechigné à marcher seule. J’avais plusieurs excuses :

  • les peurs : d’une mauvaise rencontre, d’une chute, de me perdre
  • le manque de temps
  • la mauvaise condition physique
  • l’absence d’acolyte de balade
  • la fatigue
    Bref toujours une excuse.

A en oublier combien être dans la nature était vital pour moi.
Les peurs ont été les premières à valser. Quand j’ai compris qu’elles étaient là pour m’indiquer la prudence et non l’immobilisme.

  • Risque de me perdre ? Application GPS Éphigenie où je repère mon parcoyrs en amont et qui me perlet de réajuster si besoin.
  • Risque d’une chute ? Bonnes chaussures, batons, indication du lieu de rando à un proche
  • Risque d’une mauvaise rencontre ? Entre les psychopathes, les chasseurs et les sangliers y aurait de quoi faire mais en vrai de vrai même plus j’y pense 🤣
  • Le manque de temps ? Même 15 minutes c’est du bonheur alors toutes les occasions sont bonnes
  • La mauvaise condition physique ? Ça se travail et quand au dénivelé et aux kilos en trop et bien je monte moins vite mais je monte 🤣
  • l’absence d’acolyte de balade ? J’ai appris à kiffer les balades seule, qui sont des temps de méditation et de ressourcements précieux et quand une copine est dispo sur un autre créneau c’est la cerise sur le gâteau
  • La fatigue ? Certains jours j’ai l’impression qu’un pallant ne suffirait pas à me sortir du canapé. J’écoute mon corps et j’adapte : soit je me repose et c’est ok, soit je vais juste me caler au soleil pour recharger les batteries, soit je fais une ptite balade plate…

Bref, maintenant, j’ai toujours une solution plutôt qu’une excuse 🤣

Délicieuse journée jolis vous, d’ailleurs je vous laisse c’est lundi, c’est ma journée rando-medition-ressourcement en solo… ah ben non c’est lundi de Pâques y a chocolat party avec les enfants ! Bon finalement j’ai encore des excuses parfois 🤣

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel