J’ai un message…

J’ai un message…

Pour qui ?

A toi qui t’es endormi sur le canap’ pendant la « sieste » des enfants
A toi qui lui a hurlé dessus parce qu’il ne se préparait pas assez vite
A toi qui rêve d’une semaine sans eux mais qui pleure quand ils partent
A toi qui angoisse à chaque sortie scolaire
A toi qui culpabilise de chaque mot plus haut de l’autre
A toi qui a mis tes enfants devant un dessin animé juste pour avoir paix
A toi qui a déjà dis « et sinon à 15ans on peut plus avorter ? »
A toi qui a cru que les enfants c’est juste mignon
A toi qui te demande comment tu vas survivre à la parentalité
A toi qui rêve mojito en faisant des biberons
A toi qui veut te téléporter sur une île déserte (avec juste un bar à mojito)
A toi qui en veut à ton môme de tomber malade juste le jour-ou-il-faut-pas
A toi qui a pensé à éliminer le ptit copain de ta fille
A toi qui n’ent peut plus des conseils des autres
A toi qui est épuisé de ton rôle
A toi qui dit ok « ce soir pizza » juste parce que t’as le flemme de cuisiner
A toi qui a abandonné le territoire de sa chambre aux vêtements sales et miettes de chips
A toi qui a fait une crise d’hystérie dont tu ne te souviens même pas la cause
A toi qui maudis la maîtresse pour ses devoirs qui bousillent tes soirées
A toi qui a parlé devant les enfants en des termes peu chatié de la nouvelle copine de leur père (juste une fois hein…)
A toi qui dis « TES enfants » dés qu’ils te sortent par les yeux
A toi qui dit des gros mots
A toi a qui les enfants manquent quand ils sont pas là et qui n’en peu plus déjà 3min aprés leur retour
A toi qui maudit leur réveil super matinal du dimanche quand ils sont petits
A toi qui râle de leur réveil super tardif quand ils son ados
A toi qui exige d’eux qu’ils travaillent bien à l’école alors que toi à leur âge tu te marrait bien
A toi qui pense que tes enfants sont la prunelle de tes yeux
A toi qui voudrait t’arracher les yeux par moment
A toi qui a de grands enfants et qui t’angoisse encore

Bref à tous ceux qui aime leurs enfants profondément, intensément et maladroitement, aux parents et grands-parents NORMAUX qui jongle dans la vie avec plus ou moins de dextérité selon les jours (voir les secondes) …. JE VOUS AIME !

 

 

Nos enfants nous élèvent parentalité être parent sylvie thaon coach frejus saint raphael var draguignan therapie breve consultation adultes enfants gtsconcept

Publicités

429da03e2d1aacd25e65b64264ae0738--parents-illustrations

Illustration by Mathou ❤

Confidences, confidences…

Je sais pas pour vous mais moi 2018 fût plus « outch » que « wahoo ». Comme l’impression d’avoir passé l’année dans une lessiveuse.

Bon j’pourrai m’en plaindre.
Mais je choisis de me féliciter : « même que je m’a pas noyé » comme diraient les momes :p

Et pourtant les vagues ont été, et sont encore fortes et grandes 😜

Et l’un des plus gros sujet de nettotage fût ma relation avec ma grande fille de 20ans qui s’apprête à s’envoler (au sens propre) au Canada pour 6 mois finir ses études. Une adulte, une vraie quoi.
Qu’on soit clair …
Oui elle était déjà partie de la maison depuis 3 ans pour faire ses études.
Oui c’est normal, c’est dans l’ordre des choses ma pauvre Lucette.
Oui je suis heureuse pour elle, c’est un rêve qu’elle nourrit depuis le lycée et blablabla et blablabla….

Mais fichtre que ça a remué chez elle comme chez moi !
Peur
Vieilles colères
Modification de territoires personnels
Anciennes blessures
Tout y est passé !
Nettoyage intensif !
Et depuis quelques jours c’est la tristesse qui prédomine. Chouette me direz-vous elle vient t’annoncer que tu es prête pour du nouveau !
Chouette oui 😭🤣

Pour une accro aux câlins comme moi comment vous dire que ça fait bizarre à envisager ! Heureusement pour moi elle a toujours été une dealeuse intransigente, ça fait 20 ans qu’elle tente de me désintoxiquer… en vain 😂

J’aurai pu lui en vouloir « d’abandonner sa mère », lui reprocher ses méthodes de recadrage trés… musclées :p J’aurai pu… bon en vrai je lui ai « un peu » reproché ses techniques parfois… tranchantes… pour m’apercevoir ensuite que j’étais la reine de la technique tranchante… miroir, miroir…

Alors j’ai fait la technique du miroir.

Ça remue. Ok. Mais à ce point ça en est disproportionné. Alors à quoi ça me renvoit ? Quelles résonnances plus anciennes, quelles empreintes émotionnelles veulent remonter à ma conscience et être libéré ? Alors j’ai demandé à mon cerveau, à mes cellules et j’ai revisité de vieilles blessures d’abandon, de tranchage, d’arrachement…

Oh je l’ai pas fait seule ! Quand on a le nez dedans, la situation paraît parfois (souvent même :p ) insurmontable ! Avec les années j’ai appris à m’entourer et à m’offrir l’aide dont j’ai besoin. J’ai fait appel à mes thérapeutes, formateurs et mentors, à ma copine ostéo (ben oui les tissus parlent 😉 ), à mon énergéticien.
J’ai médité, marché, fait de yoganidra, respiré.
J’ai crié, boudé, pleuré (je pleure encore d’ailleurs 😁😭😂)
Je suis restée prostrée, je me suis mise en boule, j’ai hiberné en plein automne…

Bref… j’ai fait du mieux que j’ai pu et je me suis donnée les moyens de le vivre le mieux possible et d’en sortir grandie. Parce que même au plus profond du trou je savais que j’avais le choix de me laisser emporter par la vague sans grandir ou de comprendre et libérer ce qui ne demandait qu’à sortir.

Bref… il en reste surment à faire :p
Mais force est de constater qu’un sacré paquet de lessive a déja fait :p

Pourquoi je vous dit ça ?
Parce que je dois pas être la seule à vivre des étapes de vies bousculantes et que j’avais envie de vous partager mes aventures 😜

Bref 2018 se termine.
Le 1er janvier 2019 à 10h du matin ma grande fille s’envole pour sa nouvelle vie d’adulte.
Le 1er Janvier 2019 à 10h01… tiens heure miroir faite de 1… 1. Nouveau départ. Nouveau cycle. Je vais surement pleurer… et puis je remercierai la Vie pour l’extraordinaire aventure que je vis. Je remercierai ma fille pour le fabuleux chemin de croissance personnelle qu’elle m’a fait vivre (et qu’elle ne manquera pas de me faire vivre encore je n’en doute pas 😂).
Et je me remercierai pour le joli chemin d’évolution que je m’offre à chaque pas (même si parfois je m’embourbe :p )

A l’occaz je vous raconterai mes aventure avec mon ado de fils. Autre style, autre challenges. Mais lui aussi il fait grandir sa mère !!! 🤣

Bon et vous dans tout ça ? Cette année 2018 ?

Belle journée jolies âmes ❤

SyLVie

Illustration by Mathou of course 😍

Égoïste !

– Mettre ton enfant chez la nourrice pour pouvoir te prendre un temps rien qu’à toi à buller
 Égoïste !

– Décliner un dîner avec un(e) ami(e) qui traverse une période difficile parce que tu n’as pas le courage de l’entendre parler de ses problèmes
 Égoïste !

– Choisir de passer ton we à bosser sur un projet qui te passionne plutôt qu’un we avec ton zamoureux
 Égoïste !

– Prendre la dernière part du plat que personne n’ose prendre depuis 10 min sans demander « qui en veut ? »
 Égoïste !

– Décider de te séparer du père ou de la mère de tes enfants juste pour toi et ton épanouissement
 Égoïste !

– Quitter ton boulot, une stabilité financière pour te lancer dans une reconversion professionnelle aux contours encore douteux
 Égoïste !

– Faire passer Ton équilibre et ton bien-être AVANT celui de tes parents, de ton ou ta chéri(e), de tes amis
 Égoïste !

– Faire passer Ton équilibre et Ton bien-être AVANT celui de Tes enfants
 RoooOoooo Lalala Égoïste !

Et les exemples sont infinis….
Et qui nous juge si durement ? Ben nous même !

Égoïste ! Égoïste !

égoïste sylvie thaon culpabilité parents oser etre soi

Combien de chose décidons-nous de ne pas faire, de ne pas dire, de ne pas refuser juste par peur « de passer pour un égoïste » ?

On a pourtant le choix pour toutes nos actions soit :

– de suivre nos peurs de ce que les autres peuvent dire ou penser
– de veiller à nous traiter avec amour et respect

Simplement ça.

– Tu es épuisé(e), tu as une foule de choses à faire, des enfants à gérer, t’es à la bourre au boulot, tes parents à aller voir et tu rêves d’un moment rien qu’à toi pour te ressourcer ?

PRENDS-LE ! Même si pour ça tu dois faire garder tes mômes, ne pas passer voir tes parents, dire « non » à quelqu’un, repousser un ou plusieurs trucs à faire sur ta Todolist. Tu n’en seras que meilleur ensuite 😉

– Ta vie ne te correspond plus, que ce soit au niveau professionnel, social ou personnel et tu rêves de vivre et de ressentir d’autres choses ?

OSES ! Même si ça va te bousculer, bousculer tes proches, bouger des lignes, mettre dans l’inconfort, réveiller des peurs. Tu n’en seras que plus épanouie ensuite.

Et tes enfants, tes proches et tes amis ?
Et bien quel bel exemple tu leur montre !

Quel plus bel exemple peux-tu donner à ton enfant que celui de lui montrer que chacun est le centre de sa propre vie ?

Tu trouves ça égoïste ?
Dis-moi… si ton enfant ou ton meilleur(e) ami(e), qui rêve depuis toujours de devenir footballeur/pilote/globe trotteur ou que sait-je encore :p ) te dit « non je ne vais pas aller dans ce centre de formation ou partir faire le tour du monde dont j’ai toujours rêvé parce que sinon tu vas être triste ». Que diras-tu ? « ah ben merci me voilà soulagé ! » ou « il n’en est pas question ! Tu en rêves depuis toujours ! Fais tes choix en fonction de toi mon enfant ! Le plus important c’est toi ! »

Alors pourquoi le dirais-tu pas à toi même ?! Combien de fois as-tu fait taire tes envies, tes besoins, tes rêves simplement parce que tu as détourné le sens de cette simple phrase « LE PLUS IMPORTANT C’EST TOI ».

Que dis-tu réellement quand tu dis cela ?

– Tu rappelle à l’autre qu’il est le centre de son monde, qu’il est SA priorité, qu’il a le pouvoir de changer la façon de vivre les choses, de retrouver son équilibre, de se réaliser….
ou
– Tu dis à toi-même que l’important c’est l’autre et non toi ? Que la priorité c’est son bonheur à lui avant le tien ? Que ton bonheur dépend du bonheur des autres, « que s’ils sont heureux je le suis ».

Mais si tu conditionnes ton bonheur à celui des autres :

1. Tu subis alors puisque tu as délégué aux autres le pouvoir de te rendre heureux, de t’épanouir.
2. Tu renforces encore et encore ta non valeur, puisqu’au au plus tu fais passer les autres en premier au moins tu auras d’estime de toi-même
3. Par ton exemple tu autorises tes proches à toujours te faire passer en dernier et à les rendre égocentrique
4. Tu vis dans le manque permanent de reconnaissance « avec tout ce que j’ai fait pour eux !…. »
5. Tu passes à côté de TA vie, la tienne à toi, pas celle que tu imagines que ta famille, tes amis, ton patron attend de toi. Celle qui te fait vibrer, soulever des montagnes, rire et pleurer en même temps…

Et quant aux parents …. [attention coup de gueule en vue :p ] alors oui je veux bien que tu fasses  » tout pour que ton enfant ait tout ce qu’il faut pour être épanoui » mais merdum commence par lui montrer le chemin de l’épanouissement en veillant D’ABORD au tien !

Il a appris à parler et à marcher en te regardant, en te mimant alors apprend-lui à être épanoui en lui montrant comment tu fais pour l’être. Avec tes joies, tes peines, tes peurs, tes échecs, tes réussites, tes erreurs, tes changements de cap, ta persévérance, tes doutes, ta confiance….

Soyez égoïste : veillez à votre épanouissement c’est le plus beau cadeau que vous pouvez vous faire, faire à vos proches et à l’humanité 

Je vous souhaite un dOux week-end à veillez à votre épanouissement 

Kifs&Kiss

SylVie

La Boîte à outil

Vous trouverez ici des ressources pour quitter le mental et revenir présent à son corps, pour se re-connecter à soi, à ses ressentis, pour être attentif à sa respiration, à son souffle vital.

retrouver l'équilibre thaon sylvie être zen

  • des textes de relaxation (souvent des mix de plusieurs relaxations trouvé de ci de là) que vous pouvez lire à vos enfants, à vos amis ou bien enregistrer avec votre propre voix pour vous-même
  • des vidéos de relaxation nature
  • des contes inspirants pour adultes et enfants

Inspirez
Savourez
Soufflez

Je vous souhaite de doux moments ❤

 

Relaxation de fin de journée

Relaxation fin de journée enfant adulte thaon sylvie coaching

Voici une relaxation de fin de journée pour les enfants et ceux qui sont restés de grands enfants 😉 inspirée des méditations de la Petite grenouille ainsi que des relaxations GTS Concept.

Vous pouvez enregistrer votre propre voix pour que vos enfants (où vous même) puissiez l’écouter en autonomie. N’hésitez pas à l’adapter à votre sauce avec vos mots, votre rythme. Amusez-vous.

Relaxation de fin de journée

Bonne écoute ❤