C’est l’histoire

Juin 2020. Sortie de confinement. Ma collègue ostéopathe reçoit un monsieur en consultation. De mon côté j’ai un battement de 30 minutes avant l’arrivee de ma cliente, j’en profite pour me poser.
Ma collègue passe la tête à la porte et me dit « euhhh je crois que le monsieur c’est pour toi » Étonnée je lui réponds que non c’est une femme mon prochain rdv. Elle se reprend « non, il est venu me voir moi mais en fait je pense que c’est toi qu’il doit voir. Je lui ai parlé de toi. T’as 5 minutes pour le rencontrer ? »
Intriguée j’accepte.

Rentre un grand monsieur, élancé, d’un âge certain et un peu surpris de la tournure de son rdv. Il m’explique qu’il a perdu le goût de vivre, que plus rien l’anime lui qui aimait tant lire, la nature et écrire. Il me rajoute qu’avec cette histoire de COVID il a développé de l’anxiété et qu’il reste chez lui le plus clair de son temps. « Et à 86 ans (oui 86 ans !!) c’est pas une vie ! Autant tirer sa révérance  » me lance-t-il du bout des lèvres en rajoutant « Vous croyez que vous pouvez faire quelque chose pour moi ? Vous savez j’ai jamais vu de psy ou de truc dans l’genre de ma vie, de mon temps c’était les fous qu’on envoyait chez les psy, le prenait pas mal hein ? »
Je souris et le rassure : « promis je ne le prendrais pas personnellement 😁 »

Et je lui demande depuis quand il a perdu le goût de vivre, ce qu’il faisait avant ça… Bref je tâte le terrain 😉 Quelques pistes commencent à se dessiner : maison secondaire devenue trop difficile à entretenir, confinement à l’appartement de sa compagne en ville, loyauté familiale envers la maison de famille et le frangin, absence de nouveaux projets, voyages annulés cause pandémie….

Je lui explique les mécanismes de la motivation, le besoin de sens… et il choisit de prendre un rdv.
Il revient la semaine suivante et à peine arrivé me lance  » ah j’ai refléchit depuis notre discussion et je sais depuis quand j’ai perdu le goût de vivre ! Ça remonte à un an à peu prés, depuis le printemps 2019. »
« Ah et que s’est-il passé ce fameux printemps ? »
Silence.
Pour l’aider je lance des appats : dans votre vie amoureuse , dans votre vie familiale , votre santé, à Fréjus, à la maison de campag… » « ah oui !!! C’est là où les problèmes avec la maison ont commencés !! Il y a eu des glissements de terrains par chez nous et la maison de mon frère et la mienne ont été touchées. Depuis c’est la galère entre les experts, les assurances, les entrepreneurs et mon frère qui a du mal avec la paperasse je m’en sors plus ! Et c’est sans compter l’entretien de cet immense terrain et de cette piscine dont je ne me sert jamais ! Je suis fatigué ! »

-Pourquoi ne vendez-vous pas ? »

-Impossible se sont des maisons familiales, ça fait 5 générations qu’on a ces terres ! »

-Vos neveux (lui n’a pas d’enfant) sont interressés par les biens? »

-Pensez-vous donc ! Ils ont leur vie, leurs maisons et puis c’est bien trop loin de leur travail »

-Alors pourquoi le conserver ?

-Mes aieuls se sont saignés pour créer ce patrimoine et puis j’aime cet endroit

-Ok et qu’aimez-vous dans cet endroit ?

-Les arbres, entendre les oiseaux, mettre les mains dans la terre, sentir l’odeur de l’humus… mais bon ça fait loin maintenant, c’est moins facile de conduire avec l’âge.

-Et si vous trouviez par ici un bien avec des arbres, des oiseaux, où vous pouviez jardiner et humer la nature ?

-Roooo ce serait parfait ! Enfin pas une maison, un appartement avec un beau parc et une grande terrasse qui donne dessus. Au moins je profite de tout sans me fatiguer ! Depuis le temps que ma femme veut déménager elle risque d’être surprise !

Nous avons libéré les liens de loyauté, fait un deuil anticipé de la maison de famille, travaillé sur la ligne du futur et en visualisation et il est repartit le coeur léger et la tête remplie de projets. Rdv était pris pour 3 semaines aprés.

Le jour du rdv arrive Mr Jean s’installe et m’annonce tout de go « je suis venu juste pour vous donner des nouvelles et vous dire que notre collaboration n’est plus nécessaire. Tout de suite en sortant du rdv j’ai fait le tour des agences et j’ai parlé à ma femme. Elle est enchantée par l’idée. Et vous aviez raison : mon frère aussi n’en peut plus de sa maison de famille, il la gardait pour ne pas me faire de peine, alors on a décidé de mettre nos deux biens en vente dés le mois prochain, on attend la fin des travaux. Et vous savez quoi ? Je me suis pas remis à écrire mais j’ai ressorti mes vieux vinyl et je me régale à les écouter sur mon sofa, ils me font voyager ! »

  • Et bien ! Vous avez pas chômé !!
  • Ben à mon âge vaut mieux pas trop attendre pour vivre
  • J’aime la formule. Merci d’avoir pris le temps de venir me faire un retour et de me donner ses belles nouvelles. C’est un plaisir de vous voir si pétillant.
  • C’était la moindre des choses ! Dites tant que je suis là je peux vous parler d’un truc qui me chiffonne avec ma compagne ? Je sais pas comment faire.
  • Évidemment vous pouvez. Je vous écoute…

Et nous voilà embarqué dans une séance sur le thème de l’amour et de la communication sous couvert d’histoire d’héritage et de donnation. Mais ça c’est une autre histoire 😉 A la fin de la séance nous nous sommes salués chaleureusement aussi heureux l’un que l’autre de s’être croisé dans nos vies et Mr Jean m’a lancé un « Encore merci et adieu coach ! » d’un air taquin.

Et vous, avez-vous le goût de vivre ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? Votre vie en est-elle assez remplie ?

Et souvenez-vous, quelque soit votre âge : mieux vaut pas trop attendre pour vivre 😁

Délicieuse journée jolis vous

Sylvie

⭐ Besoin d’un accompagnement pour vous ou votre enfant ? Je consulte à Fréjus, Bagnols en Forêt et en visio. ⭐
06.37.36.51.34
sylviethaon.com


Précision : les cas ici contés sont simplement inspirés de plusieurs personnes, ce n’est jamais l’histoire unique d’une personne, secret professionnel et respect oblige 😁. Les situations, dates, noms, pathologies et lieux ont été modifiés

#thérapie #thérapiebrève #gtsconcept #coaching #emotion #hypersensibilité #développementpersonnel #êtresoi #uneviequiadusens #confianceensoi #oser #renaîtreàsoi #evoluerenconscience #grandirenconscience #bienveillance #changement #thérapiecréative #artthérapie #relaxation #meditation #yoganidra #pleineconscience #secentrer #troubledesapprentissages #troubledelattention #dys

2 réflexions sur “C’est l’histoire

    • Merci pour votre retour, oui c’est un art essentiel tout comme l’écoute et la présence à ce qui est, même l’imperceptible 😉 et j’aime à croire que, comme toute discipline, on s’améliore en pratiquant. Bonne journée également

      J'aime

Répondre à Sylvie Thaon Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s