Bonne année 2017 !

soyez-le-changement-que-vous-voulez-voir-dans-le-monde-sylvie-thaon-gandhi-tsp-coaching-developpement-personnel

Pour cette nouvelle année je vous partage des vœux qui m’ont touché et que j’aurai aimé écrire :p

Ceux de Ilios Kotsou ❤ Merveilleux ❤

Ici, ceux de Art-mella, avec un challenge à la hauteur de renouveau qui s’annonce ❤

Et enfin ceux de Florence Servan Schreiber via 3 kifs par jour, pétillants à souhait que vous trouverez là 

Enchantons notre année 2017 ❤

J’vous kiff et j’vous kiss ❤

Syl Vie

Je suis une femme

Je suis une femme…sylvie-thaon-tsp-coaching-je-suis-une-femme-feminite-reconcilier-peur-epanouissement

Timide et expansive
Je suis une femme
Douce et volontaire
Je suis une femme
Conciliante et autoritaire
Je suis une femme
Fine et ronde
Je suis une femme
Patiente et impatiente
Je suis une femme
Aimante et distante
Je suis une femme
Colérique et câline
Je suis une femme
Determinée et pleine de doutes
Je suis une femme
Masculine et féminine
Je suis une femme
Bricoleuse et en cuisine
Je suis une femme
Cheveux court et cheveux longs
Je suis une femme
Rigolotte et sérieuse
Je suis une femme
En jupe et en pantalon
Je suis une femme
Délicate et brutale
Je suis une femme
Confiante et contrôlante
Je suis une femme
Forte et sensible
Je suis une femme
En nuances et en contraste
Je suis une femme
Libre et peureuse
Je suis une femme
Triste et joyeuse
Je suis une femme

J’ai longtemos cru qu’il nous fallait choisir.
Qu’être une femme c’était ceci ou cela.
Je me suis au début demandé « comment être féminine ? », puis ensuite « comment trouver ce feminin en moi ? »…

Aujourd’hui j’ai compris quelque chose.
Je suis. Tout simplement.
Tout est en moi.
Le plus et le moins.
Le feminin et le masculin.
La joie et la tristesse.
Le noir et le blanc.
La lumière et le sombre.
La force et la faiblesse.

Et ce qui est nouveau c’est que dorénavant ce sera toujours dans l’Amour de moi, de ce que JE SUIS simplement. J’arrête de « vouloir être une femme ». Je suis une femme. Avec mes nuances et mes complémentarités. Juste en m’aimant pour tout ce que je suis à la fois

#articlepréventionsanté2

Nouvel article publié dans Prévention Santé !

artmella-prevention-sante-sylvie-thaon-tspcoaching-article

Quel est le point commun entre Noël, un rat, un lapin, la PNL, l’EFT, les émotions, Art-mella, Lulumineuse, un physicien ….. Vous ne voyez pas ?

La réponse ici !

Pensez à vous abonner à la newsletter pour suivre l’actualité riche de ce site participatif

Likez, commentez et partagez largement

Possible !

Trouble de comportement alimentaire. coaching-perte-de-poids-prise-de-poids-boulimie-anorexie
Compulsion alimentaire.
Boulimie.
Anorexie.
Hyperphagie.
Dépendance.
Addiction.

Et si vous regardiez au-delà de ces mots …
Quels maux cachent ces mots ?
Quels ressentis ?
Quelles souffrances ?
Quelle histoire ?

Ce n’est ni une fatalité, ni immuable.

Se libérer de ses sensations de rejet, de dégoût, de ne rien valoir, de n’être plus rien, de vide, de solitude, d’être débordé, de vouloir disparaître, de se fondre dans le décor…

Guérir de son besoin de reconnaissance, trouver sa place, avoir du poids, compter pour les autres…

Mettre du sens, comprendre les systèmes de compensations permet de réguler, voir de déprogrammer les schémas mis en place et enfin retrouver la liberté d’être et un rapport sain et apaisé avec la nourriture.

C’est possible.

Je peux vous accompagner sur ce chemin en consultation individuelle par téléphone ou en cabinet à Fréjus (Var).

Le temps passe trop vite !

1000 idées à la secondes, 1000 choses à faire…sylvie-thaon-tsp-coaching-le-temps-mechappe-pas-le-temps-manque-de-temps

Et le temps passe trop vite.
Vous avez cette impression ? Vous vivez ce stress permanent de courir après le temps ?

Alors c’est que vous avez été contaminé ! Vous avez chopé le virus ! C’est le signe que vous avez le pied bloqué sur la pédale de l’accélérateur (le système sympatique souvenez vous 😉 ) et que vous n’utilisez plus assez, voir plus du tout la pédale pour ralentir, voir stopper (le système parasympatique).

Et c’est gravaaave ? Grave, ça peut vite le devenir. L’état de stress fini par s’installer en permanence et c’est tout votre être qui en pâti (en plus de l’entourage :p ).
Votre corps donne des signes physiologiques : fatigue chronique, constipation, baisse de l’immunité (on chope tous les microbes qui passent :p ), prise de poids (ou perte de poids selon les personne), hypertension…
Vous vous faites mener par votre mental : vision négative de soi, du monde, peurs disproportionnées, phobies qui s’amplifient….

Bref de ptits signe, en ptit signe ça se tend… « vous avez pas l’temps ! » est devenu votre phrase fétiche 😦

Pourtant on dispose tous du même crédit de 24h !

Que faire ?
Aux 1ers signes qui apparaissent, à la 1ere phrase prononcée « ahhh j’ai pas le temps !!! » asseyez-vous.
Je vous entends déjà hurler « m’asseoir ??!! avec tout ce que j’ai à faire ! Ça va pas non ?! »
Si asseyez vous 1 minute. Juste 1 minute et faite cet exercice 

Le temps vous l’avez. Il est là, il existe.
Et vous avez le pouvoir de choisir comment vous l’utilisez. Parfois dans le speed parce que la situation l’exige, parfois en mode pause parce que le corps l’exige. Tout est question d’équilibre.
1 minute. Juste 1 minute. 1 minute par heure.
1 minute par heure où vous vous recentrez sur vous, sur votre respiration.

Le but n’est pas de faire taire le mental, de stopper le hamster, lui son job c’est de mouliner, qu’il mouline. Simplement lui est soit dans le futur (anxiété), soit dans le passé (déprime).

Le but est de replacer son attention sur soi, sur ce que l’on fait, sur sa respiration, sur le ici et maintenant. Seul le présent existe.

Et le soir au couché portez votre attention sur vos kifs et vos réussites du jour. Oui oui vos réussites et non pas la liste interminables des choses à faire pour le lendemain, des choses en cours, ou des choses que vous n’avez réussi à faire… Liste que vous savez pertinemment qu’elle est bien trop longue pour être faite en 1 journée… à moins de finir avec un beau burnt out !

Si vous avez l’impression :
 que ces conseils sont totalement inapplicables pour vous…
 que vous ne pouvez vous poserez.. que le jour où vous serez mort…
qu’il est impossible que vous trouviez 1 minute…

Et que cet état de stress permanent devient un handicap pour vous, pour votre entourage, pour votre santé…
Que vous sentez bien que ça ne peut plus durer comme ça alors n’hésitez pas à m’appeler pour prendre rdv  Il y a toujours une solution !

J’ai tout compris mais rien résolu !

 

Alors ça, ce devrait être THE phrase à scotcher sur le frigo !sylvie-thaon-tsp-coaching-coaching-en-ligne-developpement-personnel-bonheur-changement

Combien de fois on apprend des choses, on découvre de nouveaux outils pour aller mieux, pour vivre mieux, pour manger mieux…

A l’air d’internet, de l’information en continue nous avons un savoir immense à notre portée.
On l’entend. Parfois on le comprend. On se dit « ah oui top ».
Et puis voilà.

On souhaite avoir un bien être accru, on fait 10 000 formations en tout genre, on lit plein de bouquins, regarde des vidéos toutes plus fabuleuses et convaincantes les unes que les autres mais ensuite au retour dans la vie de tous les jours exit tous ces fabuleux conseils.

J’ai tout compris… mais rien résolu du coup !

Mais pourquoi ?

Souvent la réponse qui m’est faite c’est « oui ben j’ai bien essayé mais c’est trop dur à tenir dans la vie de tous les jours »
Mais oui mais c’est bien sûr ! Le fameux « foutu pour foutu » ! J’ai réussi 2 jours et puis je n’y suis pas arrivé là donc bon c’est que c’est pas possible à tenir donc j’abandonne.

Qui a dit que tous doit être fait parfaitement 7j/7 et 24h/24 ou jamais fait ?
La vie est un chemin d’évolution, de progression.
On apprend de ses erreurs.
Ok là je n’ai pas pensé ou réussi a appliquer cet outil, ce concept. On accepte que ce fût notre mieux du moment et quand on est au calme on en profite pour prendre du recul. Pourquoi je ne me suis pas servi de cela ? Qu’est-ce qui m’en a empêché ? Comment je peux faire la prochaine fois pour penser ou réussir à m’en servir là ? Avais-je bien compris le concept de départ ? …
Et on se remet en mouvement !

La clef du changement ? LA PERSÉVÉRANCE !
Comment s’en servir ? En étant BIENVEILLANT avec soi même ! Vous êtes sur un chemin d’évolution pas en recherche d’une perfection. 1 pas après l’autre. Parfois avec 3 pas à reculons mais qui permettront que les prochains pas soient plus assurés, plus grands peut être.

Alors dans la journée quand ça coince demandons nous : « quel outil j’avais et que je n’ai pas appliqué ». Vous n’avez pas d’outils pour cette situation là, ou ceux que vous avez ne conviennent plus à votre façon de penser ? Fouillez, cherchez sur internet, dans des bouquins, interrogez votre entourage et vous trouverez le nouvel outil qui vous permettra de passer ce nouveau cap.

7ème ciel

Je vous écris du 7ème ciel pour vous conter une histoire.guerir-de-la-phobie-de-lavion-coach-tspcoaching-thaon-sylvie-consultation-telephone-frejus-var

1993. Une jeune femme prend un vol Nice/Paris. Malade au décollage. Elle a l’habitude, pour elle l’avion c’est l’angoisse. Tous ses sens sont focalisés sur ce qui pourrait arriver de pire. Le moindre bruit, la moindre variation dans le ronron des moteurs, la moindre inclinaison, le moindre tréssaut… elle vérifie les boulons de l’aile qu‘elle voit….
Les hauts le coeur…
Elle se lève pour aller aux toilettes….
Ça tourne, il faut qu’elle y arrive…
Et tombe dans les pommes :p
Elle se réveillera allongée au sol entourée du personnel de bord et finira son vol en pleine crise de panique a souffler dans un sachet avec un steaward qui lui parle des lapins de Rossy.

Suite à cela d’autres vols moins épiques mais tout aussi angoissants.

Impossible de comprendre son jeune frère qui s’extasie toujours des fabuleux paysages vue d’avion tant elle a ses sens rivés sur une hypotétique catastrophe quand elle est en vol ou sa copine qui dit kiffer le décollage ou l’attérissage tant elle angoisse à l’idée que la manoeuvre soit loupée.
Dis docteur, ça ressemble à une phobie ça ?

2016 la même jeune femme (bon ok un peu moins jeune :p ) vous écrit du 7ème ciel en ayant kiffé le décollage et en s’étant régalé les yeux du paysage extraordinaire. Bon j’arrête de parler de moi à la 3ème personne !

Que s’est-il donc passé ?

« Quelle volonté ! Elle a vaincu sa phobie ! » me direz vous ?
Non. J’ai simplement lâché mes peurs et mes angoisses. J’ai modifié mon programme émotionnel qui me faisait avoir peur de tout et être en permanence à échaffauder les pires scénari « au cas où »… J’ai arrêté de faire des suppositions, replacé mon attention dans le présent plutôt que dans un futur hypotétique qui m’empêchait de savourer toute la beauté du présent.

Et aujourd’hui, à regarder la vue du 7ème ciel, je me suis dit que la France est jolie pour peu qu’on accepte de prendre de la hauteur et d’arrêter de focaliser sur les détails…. Oui il y a de la polution, oui il y a des villes surpeuplées, oui il y a des zones industrielles, des usines qui défigurent certains endroits… mais fichtre que la France est belle, verte, vide vu de la haut ! Vous voyez venir la métaphore ?

La Vie est jolie dans son ensemble pour peu qu’on prenne de la hauteur et qu’on arrête de focaliser sur les détails négatifs♥

Ce vol d’aujourd’hui m’a permis de confirmer une fois de plus ce que je ressens depuis quelques mois déjà. Je n’ai plus peur. Ni de l’avion, ni de l’avenir. Je sais maintenant que rien ne sert de se pourrir la vie avec des angoisses… sinon de se priver de savourer le présent et d’user son énergie si utile pour faire face aux aléas de la Vie.

Et vous ? Des phobies ? Des angoisses qui tournent en boucle ?

Vivez une dOuce soirée

Smouatch

Syl Vie

P.S : je n’ai pas vu de lapins. En même temps j’étais à Orly, il n’y en a peut être pas :p
Re P.S : Paris sous le soleil c’est encore plus beau

C’est l’histoire de 3 cerveaux…

les 3 cerveaux limbique reptillien cortex neocortex cortex préfrontal émotions thaon sylvie tsp coaching.pngOk je vous l’accorde la photo n’est pas, mais alors pas du tout glamour :p

Le sujet pourrait faire fuir… La théorie des 3 cerveaux (voir 4 maintenant puisque le cortex est subdivisé en néocortex et cortex pré frontal).

Euhhh oui je vous vois déjà faire demi tour avec un « oh non bien trop compliqué pour moi son truc là ! »

Mais non voyons ! Restez ! Vous savez bien que j’aime rendre accessible les trucs un peu bizarre ou complexe :p

C’est donc l’histoire de trois cerveaux qui n’en forment qu’un seul :p

Le 1er qui est apparu c’est le Reptilien. Le cerveau de la survie. Il est en charge de nos fonctions vitales et c’est lui qui se met en marche en cas de danger.

Le 2ème est le limbique : c’est celui des émotions, des ressentis

Le 3ème c’est le néocortex : lui c’est le siège de la pensée construite, il régule nos émotions, nous permet de nous projeter, de faire preuve d’empathie, de parler, de créer, de résoudre des problèmes… Pour info il n’arrive à maturité que vers l’âge… adulte :p

Quand tout va bien la communication entre les 3 cerveaux est fluide, on ressent, on va chercher des ressources, on se projette, on est bloqué, on est calme, on va patiemment chercher une solution…

Tout va bien

Mais vous est-il déjà arrivé …

– de vos retrouver en situation de danger et d’être comme tétanisé ?

– de faire un truc que vous trouvez totalement absurde une fois revenu au calme ?

– d’être d’un coup tellement énervé par une situation que vous prenez une décision « sur le coup de la colère » et que vous ne manquez pas de regretter par la suite ?

– d’être confronté à un problème mais incapable de voir au delà ou de trouver une solution ?

Oui ? Et bien bonne nouvelle : vous êtes normal ! En fait c’est le signe que la communication entre les cerveaux se bloque… et là c’est la panade ! Impossible pour eux 3 de combiner leurs efforts ! Et pour vous d’être serein :p

Alors quoi faire ?

Voici une technique (parmi tant d’autres 😉 )

1. Identifier que « oui c’est le bazar par là haut ».
2. Accueillir les émotions que ça réveille
3. Les ressentir
4. Quand avez-vous déjà ressenti cela ?
5. Visualiser ce ressenti comme si c’était un objet (forme, texture, couleur, taille…)
6. Inspirez profondément et laissez ce ressenti/objet s’envoler ou se dissoudre dans les airs
7. Inspirez, descendez votre regard au sol
8. Visualisez un endroit qui vous apaise
9.Inspirez profondément et venez l’installer dans votre
10. Inspirez et savourez

Et n’oubliez pas de l’apprendre à vos enfants

Pensouillard le hamster

pensouillard le hamster serge marquis thaon sylvie one minuteJe vous ai proposé (quelques articles plus bas) la vidéo de Serge Marquis en vous  disant qu’elle pouvait changer pour toujours votre façon de voir et vivre les choses.

Je vous la remets ici

Et voici le retour sur expérience de LeeLoo, Food & Mood qui elle aussi est devenue une fan des concepts de Serge Marquis !

Parce que cet homme à changé nos vies ! En fait non ! Pas lui.
Les concepts qu’il présente pour en finir avec le stress ? NOn plus.

Ce qui a changé nos vies c’est de nous appliquer chaque jour à mettre en pratique ! Comment ?

1. En appliquant ce que j’ai appelé le « one minute »

2. En veillant à ramener inlassablement son attention sur ce que l’on vit à l’instant T, dans le présent. Exit le passé sur lequel nous n’avons plus aucune prise et stop aux projections du futur anxiogènes.

Et c’est extraordinaire comme cela change la vie ! Ohhh ça ne se fait pas d’un claquement de doigt et une bonne fois pour toute ! C’est un chemin du quotidien, une façon de vivre et de penser, une hygiène de vie en fait !

Ramener son attention au présent Concrètement ça ne permet pas de supprimer le hamster, celui ci à de beaux jours devant lui :p Ramener son attention au présent Permet d’accueillir ses émotions, ses ressentis sans les juger et de vivre le moment présent, de traverser les épreuves sans en plus se rajouter le stress de l’hypothétique tuile qui pourrait survenir. Ca nous laisse du coup toute notre énergie pour faire face aux aléas de la vie… SI et QUAND ils surviennent.