J’ai à cœur, dans chacun des ateliers, de transmettre aux enfants et adolescents, les clefs de compréhension et les outils pour qu’ils grandissent et évoluent plus sereinement, bien dans leur tête, leur corps et leur cœur. Pour eux et pour un monde plus juste, plus équitable et inclusif où chacun a sa place. Trois axes sont proposés dans ce sens :

Expérimenter avec les ateliers ludo-éducatifs « CréaZen »

Parce que c’est par le jeu que nous apprenons naturellement, ces ateliers associant défis, tests, exercices, créativité et coaching se déroulent dans une ambiance décontractée, de façon ludique. Ils permettent à l’enfant de découvrir et d’expérimenter des outils et techniques, adaptés à son âge, afin de mieux se comprendre, renforcer sa confiance en lui, apprendre à réguler ses émotions, être plus présent, se concentrer, se calmer, être plus attentif. Cela pose les bases de la construction d’un citoyen épanoui, créatif et confiant.

Chaque atelier aborde une thématique spécifique et une création personnelle est réalisée (sac à cauchemars, mandala des émotions, fiche mémo sous forme de mind-map personnelle -carte mentale-, cape de super héros, bouclier de confiance, conte métaphorique…). Il y en a pour tous les âges !

Eduquer avec le cycle d’éducation à l’empathie « L’autre c’est moi »

Quand on éduque à l’empathie on efface les séparations : l’autre devient moi et vice-versa. On ose alors la rencontre, la découverte d’autres points de vue, des vulnérabilités de chacun, on s’enrichit des différences, on élargit son horizon… 

En effet les situations de conflit sont souvent le fruit d’une empathie peu développée car peu sollicitée, pas mature, d’un pauvre répertoire de stratégies de résolution de problèmes personnels, d’une faible capacité à identifier et exprimer ses besoins et à gérer ses émotions. C’est d’autant plus flagrant dans les cas de harcèlement, où nous observons souvent un manque d’empathie chez le harceleur-meneur, des difficultés à exprimer ses émotions chez la personne harcelée et une peur d’être exclu du groupe ou des représailles chez les suiveurs et témoins passifs. L’éducation à l’empathie et le développement des compétences émotionnelles contribuent donc à une communication constructive et des relations de qualités.

Révéler avec les ateliers de neurosciences appliquées « Plein potentiel »

Pratique de l’attention, régulation émotionnelle, motivation, mémorisation, estime et confiance en soi, capacité d’adaptation et de création, communication… autant de leviers pour révéler son plein potentiel. Cette formule d’ateliers, plus approfondie, s’adresse à des pré ado ou adolescents et allient des exercices pratiques, des tests et des apports théoriques. Tout y est fait pour que le jeune ait les clefs du plein potentiel, qu’il s’approprie des techniques dont il pourra se servir dans son quotidien et ainsi tirer le meilleur de son cerveau tout au long de sa vie.

Cette offre d’ateliers est destinée :

  • aux accueils collectifs (écoles, centre de loisirs ou de vacances, foyers d’hébergements…)
  • aux centres culturels et sociaux
  • aux relais d’assistantes maternelles
  • aux associations, collectifs et familles IEF (Instruction En Famille)
  • aux groupes privés 
<object class="wp-block-file__embed" data="https://sylthaoncomblog.files.wordpress.com/2022/04/eduquer-autrement.pdf&quot; type="application/pdf" style="width:100%;height:600px" aria-label="Embed of

Catalogue 2022
Télécharger

%d blogueurs aiment cette page :