Prise de tête, crise de couple

article_alaune_poison_couple_542x276Il ne s’occupe jamais des enfants !
Dés que je lui demande un truc tu peux être sûr que soit il l’oublie, soit il est en retard !
Pfff le ménage ? T’as vu comment il le fait !
Est-ce qu’il fait à manger ? Pour qu’il me transforme la cuisine en champs de bataille ?
De toute façon on ne fait plus rien, il est vissé au canapé !
C’est toujours moi qui gère tout !
S’occuper des enfants ? Euhhh tu veux que je finisse avec la DDASS sur le dos !
Et voilà ! J’en étais sûre ! Je lui ai demandé de le faire et regarde comment il l’a fait ! J’suis obligée de repasser derrière !
 
Je continue ou c’est bon vous visualisez bien le tableau ? :p
Oui nous allons parler de nos relations amoureuses, conjugales
Allez zou on se lance ! Réflexion en plusieurs points.
 
– Les tâches ménagères, les repas, les enfants…
MESDAMES, notre plus grand challenge ne s’appelle pas « REPARTITION DES TACHES », il s’appelle « LÂCHER PRISE » ! Apprenons à laisser nos hommes faire, même si c’est pas comme nous on fait (vous vous souvenez de la machine étendue, de l’aspirateur passé, de la couche du petit dernier…), laissons leur la place de faire ! Ils ne feront pas comme nous (quelle prétention au passage de penser que notre façon est forcément la bonne :p ) mais il feront, émerveillons nous de leurs petites attentions, parce que reconnaissons le quand même ils se sont améliorés depuis nos grand pères ! Si, si ! Vous êtes de mauvaise fois ! Les sempiternels « passe moi je sel ! ou sont mes charentaises ? va voir ta mère ! » ne sont plus leur seul mode de communication !
Et pour mémoire vous faisiez parfaitement dés la naissance l’intégralité de ses tâches ? Non ! Vous avez appris, vous avez optimisé la technique de votre mère pour l’adapter à votre mode de fonctionnement, bref vous avez progressé à VOTRE FAÇON ! Laissez les en faire de même.
 
-L’énergie. Oui, oui l’énergie. Pensez en terme d’énergie. Souvenez-vous, notre énergie n’est pas extensible à l’infini. https://www.facebook.com/syl.lsdp/photos/pb.432839913540121.-2207520000.1452665249./549923011831810/?type=3&theater
Il est donc judicieux de bien réfléchir à sa répartition 😉 Est-ce que l’énergie que je mets à râler, à pester, à reprocher est utile ? Fait-elle changer les choses ? Non ? Alors pourquoi la gaspiller ? Que puis-je faire de cette énergie disponible du coup ? « Oui mais bon il ne fait JAMAIS comme je le demande ! » Jamais ? Alors intégrez cette variable une bonne fois pour toute et arrêtez de fixer votre attention sur les mal façons ou différences de méthodes et portez votre attention sur les choses qu’il a fait. Oui il ne s’occupe pas des enfants comme vous, mais il s’en occupe et les enfants sont toujours en vie !
 
– Le changement. Oui je vous entends marmonner « ouais ben du coup il a la part belle, je râle pas, j’arrête de lui demander histoire de pas m’énerver et c’est moi qui fait tout ! « . Que nenni ! Je n’ai jamais dit ça ! Ce que je dis c’est que vous ne pouvez pas changer l’autre, c’est impossible ! Beaucoup ont essayé… et s’y sont cassé les dents :p En revanche vous pouvez changer votre façon de vivre les choses. Vous lui avez demandé de faire quelque chose et il l’a fait, certes pas dans vos canons de perfections mais il l’a fait. Remerciez. Point. La fois prochaine quand vous demandez le même service précisez juste un point différent, précisez votre demande simplement sans formuler aucun reproche. Exemple : il a étendu réparé la chasse d’eau ok mais il a laissé l’eau parterre et ça a sali toute la maison à force de marcher dedans. Vous avez remercié et nettoyé sans rien dire. Au prochain bricolage que vous lui demandez précisez avec un joli sourire « Chéri, j’ai besoin que tu ponces la table dehors, que je n’ai pas à refaire la poussière dans toute la maison,tu as besoin que je t’aide à la sortir ? ❤  »
 
– Le besoin : définissez clairement vos BESOINS. Apprenez à formuler des demandes claires, précises, exactes et pas des ordres. Pas un « chéri tu peux aller faire les courses ? » mais un « chéri, je ne pourrai pas faire les courses ce soir avant de rentrer, j’ai besoin de ces courses pour le repas et préparer le pic nique de la puce demain, tu peux y passer toi ❤  » Et pas grave si pour cela il va devoir les faire dans un autre magasin, ou que vous fassiez la commande au drive et qu’il passe juste la chercher ou tout autre ajustement. Soyez souple avec votre chéri, avec vous et dans la vie.
Quel est votre besoin là ?
1. d’avoir les courses pour le soir ?
2. de vérifier la disponibilité sans faille de votre mari ?
Haha et oui définissez bien votre besoin 😉
Comme pour les sorties. Vous pestez qu’il ne propose rien et que vous ne sortez pas. Mais quel est votre besoin ? De sortir avec lui ou qu’il vous organise quelque chose. Soyez clair avec vous même et vous pourrez ensuite formuler votre demande clairement. « Chéri j’ai besoin que nous fassions une soirée en amoureux, ça te tente….. ? ou tu as des idées ?  » et si vous avez besoin que lui organise quelque chose dites lui, soyez précise…. et engagez vous intérieurement à ne rien critiquer ensuite ! (sur le même modèle que pour le bricolage ou la machine étendue à sa façon) « j’ai besoin que nous organise une soirée en amoureux », ou « je voudrai que nous sortions et j’ai besoin que ce soit une surprise » ….
 
En résumé :
– J’arrête de vouloir changer l’autre
– Je change ma façon de vivre les choses (et si je n’y arrive pas je creuse pour voir à quelle croyance, quelle émotion, quel souvenir ça me renvoi)
– J’exprime des besoins clairs, précis
– Je formule avec bienveillance mes demandes et mes ajustement la fois d’après
– Je réfléchis en terme d’énergie
– Je pense toujours à remercier
 
Hihi avec ça y a de quoi vous occuper et ça permettra de refixer votre attention sur vous et non sur l’autre ❤
Et vous verrez que Monsieur sera plus enclin à aider s’il ne reçoit pas à chaque fois une salve de reproches mais des « Merci chéri ça m’a bien aidé ». Oui parce que même si ce n’est pas fait exactement comme vous le voulez ça vous a tout de même fait gagner du temps… si tant est que vous arrêtiez de vouloir que tout soit parfait. Ah oui je vais vous faire une confidence…. Tout n’a pas besoin d’être parfait dans la vie… et vous savez quoi ? Vous non plus vous n’avez pas besoin de courir en permanence après votre propre perfection. Vous avez le droit de dire stop là je peux plus, ou d’être malade et de partir vous coucher, de sortir de la pièce pour aller respirer un grand coup… « et qui va prendre le relais ? » ben peut être personne, peut être chéri à sa façon, peut être les enfants comme ils peuvent. Mais peut importe vous avez besoin de souffler. Vous souffler. Et vous allégez votre todolist interminable. Priorisez, déléguez et acceptez que les autres fassent à leur façon, l’important étant que ce soit mieux réparti, pas tout parfait.
Et si malgré ces conseils ça ne s’améliore pas et que vous n’en pouviez plus il vous reste une possibilité… le quitter ? Non je plaisante ! Un coaching voyons ❤ Nous pouvons, vous et moi, nous employer  à ce que vous soyez plus heureuse (ou heureux pour les hommes) et épanoui(e) dans votre vie de couple, dans votre vie de famille ❤
Au plaisir de vous accompagner ❤
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s